32 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

Utilisation d’une bande sonore contre l’ex Député Jean Tholbert Alexis : Le journaliste Mérinord Mercier s’en lave les mains et clarifie

L’animateur vedette de l’émission « Brase lide » diffusée tous les soirs sur RCH 2000, Mérinord Mercier, revient dans l’une de ses dernières émissions sur les déclarations mensongères du citoyen qui, dit-il, se faisait passer pour « Chen Mechan » et qui accusait à tort et à travers, l’ex député Jean Tholbert Alexis.

Utilisation d'une bande sonore contre l'ex Député Jean Tholbert Alexis : Le journaliste Mérinord Mercier s'en lave les mains et clarifie

Selon le journaliste Merinord Mercier, l’individu qui, il y 4 ans de cela, portait des accusations contre l’ancien député de la commune de Croix-des-Bouquets, Jean Tholbert Alexis, dans son émission d’alors sur les ondes de Zénith FM, agissait dans le but délibéré de rançonner. Il lui a fait sa confession après avoir commis la bêtise, précise d’un ton ferme le Journaliste qui concède avoir été pris dans le piège.

Pendant le conflit qui s’est éclaté récemment entre les groupes armés « Chen Mechan » et « 400 mawozo », la bande sonore contenant les propos diffamatoires du citoyen qui s’identifiait à « Chen Mechan », a tourné en boucle sur les réseaux sociaux. Selon ce que Merinord Mercier a déclaré,  c’est l’oeuvre des ennemis politiques de l’ancien député Jean Tholbert Alexis. Une tactique politique qu’il dénonce avec la plus grande fermeté évoquant dans la foulée les qualités, dont le courage du parlementaire qui a tenu tête au régime du PHTK première version.

Exprimant son regret d’avoir été induit en erreur, Merinord Mercier demande aux internautes à ne pas se laisser manipuler en jouant le jeu auquel se lancent les opposants politiques de Jean Tholbert Alexis, ancien représentant de la commune de Croix-des-Bouquets à la chambre des députés.

Offusqué du degré de malveillance des opposants de l’ex parlementaire,  M. Mercier présente comme un devoir, son ènième intervention pour faire lumière sur la question insistant sur le fait que l’individu qui s’était fait passé, dans son émission et dans plusieurs autres stations, pour « Chen Mechan », n’avait rien à voire au Chef de Gang de Butte-Boyer.

Le mal a été déjà fait

L’ex député Jean Tholbert Alexis fait partie de la longue liste de personnalités publiques victimes d’une intox allant jusqu’à écorner fortement son image. Dans la société, c’est une pratique courante. Les politiciens, au lieu de s’affronter par des idées, se lancent dans de basses oeuvres. La meilleure stratégie politique pour eux c’est de ternir, par n’importe quels moyens l’image de leurs opposants quand ils n’arrivent pas à les éliminer physiquement. À force qu’ils veulent détruire leur vis-à-vis, potentiel concurrent, ils dénaturent les faits existants et vont jusqu’à construire des scénarios imaginaires. À cette machine de diffamation et de manipulation s’associe la montée en puissance des réseaux sociaux qui leur deviennent une arme redoutable. Ne pouvant pas trier le vrai du faux, la population, dommage, manipulée, encaisse l’intox et construit sa conviction faisant ainsi payer un lourd tribut à la victime.

HCI

error: Content is protected !!