30 °C Port-au-Prince, HT
3 décembre 2020

Tèt Kale, déclaré ‘’non coupable’’ et ‘’libéré’’ par la justice haïtienne

Le commissaire du gouvernement de Port-au-prince, Me Ocnam Clamé Daméus, a, dans une note datée du 8 juin 2018, ordonné la libération d’un ancien chef de gang de Grand Ravine. Ce dernier répond aux noms de Saint-Jean Romélien; et de Junior Decimus alias « Tèt kale ».

En effet, depuis le 21 mars dernier, le juge d’instruction Brédy Fabien avait déjà ordonné à l’administration pénitentiaire de mettre en liberté le nommé Saint-Jean Romélien dit « Tèt Kale ». Celui-ci avait trouvé son arrestation en décembre 2016 à l’aéroport international Toussaint Louverture, alors qu’il s’apprêtait à se rendre au Mexique.

L’ex chef du plus puissant gang de Grand-Ravine connu sous le nom de Tèt Kale, a été accusé entre autres d’assassinat et de détention illégale d’armes à feu.

Ocnam Clamé Daméus, chef parquet de Port-au-Prince, a expliqué les raisons de la mise en libération de « Tèt Kale ». Il précise avoir mis en sursis l’ordonnance Du Juge Brédy Fabien le 3 mai 2018. Il dit n’avoir trouvé aucune récente plainte ou accusation à l’endroit de Saint-Jean Romélien au cours de cette date. Pour cela, il dit estimer normal d’éxécuter l’ordonnance du cabinet d’instruction et ordonner la libération de Tet Kale.

LIRE AUSSI:  Alerte à la violation des droits humains, péril en la demeure et déni de Justice, JS écrit au Doyen Bernard Saint.Vil

Auteur : Bernado TINTIN

error: Content is protected !!