32 °C Port-au-Prince, HT
7 août 2022

Taiwan: la Chine «semble se positionner» pour une démonstration de force, selon les États-Unis

Le porte-parole de la Maison Blanche a déclaré lundi que la Chine semblait « se positionner » pour une démonstration de force militaire autour de Taïwan, qui inclurait des tirs de missiles, avant la visite possible de l’île par Nancy Pelosi. La présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis « a le droit » de s’y rendre, a-t-il également défendu.

Taiwan: la Chine «semble se positionner» pour une démonstration de force, selon les États-Unis

La présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis , Nancy Pelosi, qui a entamé lundi à Singapour une tournée asiatique, « a le droit de visiter Taïwan », a estimé la Maison Blanche, selon laquelle la Chine « semble se positionner » pour une démonstration de force militaire autour de cette île qu’elle revendique.

Nancy Pelosi entretient le flou autour d’une escale à Taïwan qui pourrait envenimer davantage encore les relations déjà tendues entre Pékin et Washington, mais plusieurs médias taïwanais et étrangers ont confirmé lundi ce déplacement, citant des sources anonymes. Le Financial Times a même écrit qu’elle rencontrerait la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen à Taipei mercredi.

Nancy Pelosi « a le droit de visiter Taïwan », a martelé lundi John Kirby, le porte-parole de la Maison Blanche pour les questions stratégiques, et ce le jour où cette haute responsable, deuxième dans l’ordre de succession au président américain, était à Singapour. « Il n’y a pas de raison pour que Pékin fasse de cette visite, qui ne déroge pas à la doctrine américaine de longue date, une forme de crise », a-t-il ajouté, sur fond d’accroissement des tensions américano-chinoises à la suite des informations selon lesquelles Nancy Pelosi pourrait aller à Taïwan.

La Chine « semble se positionner afin de faire potentiellement un pas de plus dans les prochains jours », a poursuivi John Kirby : cela « pourrait inclure des provocations militaires comme des tirs de missiles dans le détroit de Taïwan ou autour de Taïwan » ou encore « d’importantes incursions aériennes » dans la zone d’identification de défense aérienne de cette île.

error: Content is protected !!