27 °C Port-au-Prince, HT
31 octobre 2020

Projet de remplacer les élus par des agents intérimaires: Yvon Jerôme impute la responsabilté à Jovenel Moïse

Pour l’ancien maire de la commune de Carrefour, M. Yvon Jérôme, si Haïti n’a pas organisé à temps les élections municipales pour remplacer les élus, celui qui a le plus de responsabilité dans cette affaire c’est le président Jovenel Moïse.

Projet de remplacer les élus par des agents intérimaires: Yvon Jerôme impute la responsabilté à Jovenel Moïse 1

Car dit-il, la constitution fait du chef de l’État le garant de la bonne marche des institutions du pays, a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à Radio Kiskeya.

L’ex maire affirme qu’il s’agit du désorde institutionnel arguant le président Jovenel Moïse en profitera de la fin de mandat de certains élus au niveau des collectivités pour nommer des agents intérimaires à base de redevance du militantisme dans le but de préparer le terrain pour les prochaines compétitions éléctorales, s’il y en aurait, a répliqué M. Yvon Jerôme.

 » Cela ne m’étonne pas ! C’est une bataille répétitive par le fait que le pays n’est par réguler normalement  » , a laissé entendre le talentieux batteur Yvon Jerôme.

error: Content is protected !!