32 °C Port-au-Prince, HT
12 août 2020

L’arrêté présidentiel nommant les maires intérimaires engendre des désaccords

Environ trois (3) jours après la publication des arrêtés a travers lesquels 141 cartels intérimaires sont nommés, des situations de tension règnent au sein de plusieurs communes du pays provoquant ainsi des désaccords auprès des membres de la population, a constaté l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

L'arrêté présidentiel nommant les maires intérimaires engendre des désaccords 1

Mme Horace Mitchela activiste politique, est acclamée par plusieurs citoyens et citoyennes pour prendre les commandes de la mairie de Tabarre comme agent exécutif interimaire.

Toutefois, les citoyens de ladite commune qui protestent la décision du président d’avoir reconduit le cartel dont son mandat est arrivé à terme, réclament l’installation, sans conditions, de Mme. Horace Mitchela qui ne cesse de prôner la Diplomatie territoriale et qui connaît parfaitement bien sa mission si elle arrive à être mairesse intérimaire de Tabarre.

error: Content is protected !!