31 °C Port-au-Prince, HT
3 juin 2020

Jovenel Moïse donne gain de cause aux PetroChallengers et aux membres de l’opposition

Les licenciements en cascade visant à redorer l’entourage présidentiel apporte de l’eau au moulin des opposants à l’équipe en place, puis avère les révélations embarrassantes faites sur le Palais National surtout autour de l’affaire PetroCaribe.

Jovenel Moïse donne gain de cause aux PetroChallengers et aux membres de l'opposition 1

Par: Akao Gerson Dominique

Le chef de l’État Jovenel Moïse n’a plus de carte à jouer. La chance de boucler son mandat s’amenuise de plus en plus. La prochaine étape est claire. Les signaux tintés de faiblesse qu’il a envoyés sous le coup de l’émotion à ses antagonistes implacables constitueront le fer de lance des bouleversements populaires dans les jours à venir alors qu’une classe de dissidents du pouvoir PHTK s’émergeait déjà en force.
.

Il est évident que c’est sur le poids des revendications des Petrochallengers que le président Jovenel se lance tardivement dans une opération de reconquête de la confiance de la population en se débarrassant de ses alliés sûrs pointés du doigt dans le gaspillage des fonds PetroCaribe.

LIRE AUSSI:  Haïti: Dominique Akao Gerson apprécié à sa juste valeur

Voulant calmer les ardeurs, Jovenel Moïse se piège dans toutes ses démarches puisque lui aussi aurait été indexé dans l’un des rapports d’enquête sénatoriaux sur l’utilisation des fonds PetroCaribe.
Sa démission par la force ou par éthique est imminente. Du coup, le choix du notaire Jean Henry Céant comme premier ministre s’explique.

Un fait est certain, l’éventuel départ du premier citoyen haïtien du pouvoir ne signifierait nullement que le procès PetroCaribe sera tenu, car les boucliers de l’empire des dilapidateurs se sont déjà renforcés. Et ils le seront encore davantage lors des prochaines élections.
L’échiquier politique devient donc insaisissable pour le commun des mortels bien que la flamme du flambeau de la mobilisation se ranime plus que jamais.

LIRE AUSSI:  L'heure d'un véritable dialogue social sonne

Sur la base d’un projet de société clairement défini et en faisant appel à une régénération de la classe politique haïtienne, il est urgent de se soulever contre ce système dont les imposteurs sont au commande. Ce faisant, à cette cause, chaque haïtien doit se rallier.

[email protected]

error: Content is protected !!