26 °C Port-au-Prince, HT
30 mai 2020

Haïti: Quand Jovenel Moïse prône le dialogue inter-haïtien pour une sortie de crise

À travers deux (2) messages postés sur son compte twitter lundi, le Président de la République S.E.M Jovenel Moïse opte pour un dialogue inter-haïtien devant aboutir à la formation d’un nouveau gouvernement d’union nationale.

Haïti: Quand Jovenel Moïse prône le dialogue inter-haïtien pour une sortie de crise 1

Par : Célou FLÉCHER

» Ce nouveau gouvernement aura pour mission principale d’engager les réformes nécessaires pour l’avancement d’Haïti « , peut-on lire sur compte Twitter.

Haïti: Quand Jovenel Moïse prône le dialogue inter-haïtien pour une sortie de crise 2

« Le dialogue inter-haïtien reste la seule voie pour une sortie de crise durable. C’est mon voeu le plus cher de faire avancer ce processus avec les secteurs clés du pays en vue d’aboutir à un gouvernement d’union nationale capable d’engager les réformes nécessaires pour l’avancement d’Haïti », persiste et signe le Président Jovenel Moïse.

Dans un deuxième tweet, le locataire du Palais National s’est penché sur la situation sécuritaire du pays. Ainsi, il lance un appel urgent pour la mise en place d’un plan qui sera coordonné par le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) en collaboration avec les Parquets de la République visant à combattre l’insécurité et le banditisme.

LIRE AUSSI:  La construction du tronçon de route Vallières/Mombin Crochu: une promesse de campage de Jovenel Moïse devenue réalité
Haïti: Quand Jovenel Moïse prône le dialogue inter-haïtien pour une sortie de crise 3

« J’appelle, en urgence, à la mise en place d’un Plan coordonné du conseil supérieur de la police Nationale (CSPN), de concert avec les Parquets de la République, pour des actions concrètes visant à mettre fin à l’insécurité et au banditisme, dans le respect de la loi. La nation entière, impatiente, attend des résultats », a écrit Jovenel Moïse.

Il faut souligner que depuis le vote de censure octoyé à l’ancien Premier Jean Henry Céant par la chambre des députés, l’Exécutif tarde à doter le pays d’un nouveau gouvernement malgré plusieurs tentatives de dialogue initié par le Chef de l’État.

error: Content is protected !!