30 °C Port-au-Prince, HT
20 février 2024

Haïti: ADRA clôture son projet de réponse au séisme du 14 août 2021 à l’Asile

En présence de deux maires assesseurs de la commune de l’Asile, M. Martinord Gérardin et Mme. Epheta Ambroise, du pasteur Pierre Michael Noël, du Fr Rénald Sylnice, du président de l’UMASH, M. Pierre Caporal, des invités ainsi que plusieurs autres personnalités, l’Agence Adventiste de Développement et de Secours en Haïti (ADRA), a organisé, le mardi 28 février 2023, à l’Asile, la cérémonie de clôture du projet de réponse au tremblement de terre du 14 août 2021. En marge de cet événement, les responsables de l’Agence en ont profité pour inaugurer une citerne d’eau potable à la troisième section communale  » Tournade « , plus précisement à Clairy, et remettre des matériels scolaires et médicaux à l’administration de l’hôpital communautaire de l’Asile grâce au support d’ADRA INTERNATIONALE et les réseaux d’ADRA, a constaté l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

Haïti: ADRA clôture son projet de réponse au séisme du 14 août 2021 à l'Asile

 » Selon les dires de la Directrice Générale de la ADRA, Mme. Myrlaine Jean Pierre, la durée de ce projet qui faisait partie de l’une des trois (3) phases de réponse au tremblement de terre du 14 août 2021 était prévue pour quatre (4) mois, mais ADRA était frappée de plein fouet par une brutale aggravation de la crise socio-économique et politique accompagnée de la hausse des prix du carburant ainsi que des manifestations violentes dans les zones métropolitaines et certains quartiers de plusieurs villes de province; ce qui a créé des obstacles empêchant de respecter l’échéance convenue « , a-t-elle déclaré.

Mme Jean Pierre a affirmé que la citerne d’eau potable, mise à la disposition des membres de la population de la troisième section Tournade, notamment à Clairy, peut contenir Six Mille Cinq Cent (6500) gallons. Elle a expliqué que cette section était confrontée à un problème d’eau potable, obligeant les gens à parcourir plusieurs kilomètres à pied pour avoir de l’eau depuis tant d’années. À en croire la Directrice de la ADRA, la réalisation de cette citerne d’eau potable, en collaboration avec d’autres fillières comme  » CULLIGAN  » qui a mis des dispositifs de purification pour désinfecter l’eau en vue de la rendre potable, est une victoire pour la commune d’Asile […], un avis également partagé par les maires assesseurs de ladite commune qui ont, par ailleurs, salué la concrétisation du projet lors de la coupure de ruban à Clairy.

De plus, Mme. Myrlaine Jean Pierre, a précisé que trois (3) composantes ont été mises en place dans le cadre du projet. Il s’agissait de la composante WASH, chargée de la construction de la citerne d’eau, une composante de santé qui a abouti à la formation du personnel de l’hôpital communautaire de l’Asile et les centres de santé et dans des zones environnantes, puis la composante transfert monétaire. Vingt-quatre (24) staffs ont été formés et cette formation s’est déroulée autour du thème :  » Renforcement de capacité organisationnelle et en leadership « , a poursuivi la directrice générale.

En conclusion, Mme. Jean Pierre a fait remarquer que l’agence humanitaire ADRA a d’autres projets en cours d’implémentation à Port-au-Prince dont un projet  » Réponse au choléra  » en partenariat avec l’UNICEF, dans la partie sud du département de l’Ouest, partant de Carrefour jusqu’à Petit-Goâve tout en soutenant l’Agence Adventiste de Dévéloppement et de Secours couvre une grande partie du Sud-Est à travers des formations sur engagement communautaire (sensibilisation communautaire) et Réponse Rapide dans l’Ouest.

Il est à noter que le satff ADRA a aussi remis des matériels médicaux pour le renforcement sanitaire de l’hôpital communautaire de l’Asile puis decerné des certificats au personnel de l’hôpital en présence du Dr. Willy Lima. Trois (3) panneaux solaires de 545 Watts, 1 inverter Trace et huit (8) battries Trojan ont également été remis au personnel pour combler les besoins en énergie.