31 °C Port-au-Prince, HT
7 août 2022

Un bateau avec 200 migrants haïtiens à bord s’échoue à Cuba

Un bateau avec plus de 200 Haïtiens à bord, qui tentaient de rejoindre les États-Unis, s’est échoué sur la côte cubaine dans le centre nord de l’île où ils ont été secourus par les autorités, a annoncé mardi 28 juin le quotidien officiel Granma.

Un bateau avec 200 migrants haïtiens à bord s'échoue à Cuba

L’embarcation s’est échouée lundi soir sur la côte de Caibarien, un village de la province de Villa Clara (centre), qui fut par le passé un point de départ de nombreux migrants cubains cherchant à fuir le pays par la mer.

Mardi, les 200 Haïtiens ont reçu de l’aide humanitaire et une assistance médicale, a indiqué au quotidien le directeur provincial de la Croix Rouge, Miguel Angel Fernandez Lopez.

En mai, 800 migrants haïtiens, dont des enfants et un bébé, qui tentaient également de rallier les États-Unis, avaient échoué dans la même zone.

Un autre groupe de 292 Haïtiens était arrivé en février dans la province de Ciego de Avila, également sur la côte centre nord du pays. Leur bateau était à la dérive.

Les îles de Cuba et d’Haïti sont séparées par un détroit de 77 km, le Passage du vent, dont les forts courants dévient régulièrement des embarcations de migrants haïtiens et les font s’échouer sur les côtes cubaines, en particulier dans la province de Guantanamo (est).

Haïti, pays le plus pauvre des Amériques, est secoué par une grave crise politique, économique et sociale. L’île est depuis des mois sous la coupe réglée de gangs. L’assassinat de son président Jovenel Moïse il y a près d’un an a plongé encore davantage le pays dans l’incertitude.

error: Content is protected !!