34 °C Port-au-Prince, HT
13 juin 2024

Ministè Fanmi Colin s’adresse à l’ex président Martelly à l’occasion de son anniversaire

À l’occasion du 63e anniversaire de l’ancien président Michel Joseph Martelly, l’organisme social dénommé : « Ministè Fanmi Colin » a écrit l’ex président en lui formulant des reproches de façon constructives le fait qu’il n’avait pas tenu ses promesses pendant son quinquennat.

Ministè Fanmi Colin s'adresse à l'ex président Martelly à l'occasion de son anniversaire

Selon l’Ambassadeur Steeve M. Colin, son message public est basé sur trois (3) points :

Il résumait les principaux points de la chanson intitulée: Ti Moral, écrit par Martelly à travers lesquels il mentionnait :  » Nou venere Ronaldo, nou pa konn Ti Manno « . Mais malheureusement, au moment de sa présidence, alors qu’il venait d’Espagne en Juillet 2011 il a dit avec arrogance : Ronaldo nous a envoyé des chaussures (Ronaldo voye soulye pou nou) […] Ce qui contredit tout ce que dit le chanteur immortel Sweet Micky1998, avait avancé l’Ambassadeur Steeve M. Colin.

Il rappelle que l’ancien président Martelly a permis à l’ex Ambassadeur américain d’alors, Kenneth H. Merten de jouer le rôle de Directeur Général des Archives Nationales au Palais National en place de Wilfrid Bertrand en présence des membres de Réligion pour la paix, du gouvernement et des représentants de la communauté internationale, le 08 mars 2012.

De plus, l’Ambassadeur Mardochée a passé en revue la déclaration de l’ancien président américain Donald Trump le 11 janvier 2018 lors d’une réunion à la maison blanche en qualifiant Haïti de  » Pays de merde  » (peyi Twou Kaka).

Il a fait une considération concernant l’audition devant la commission sénatoriale américaine des relations étrangères avec l’ancien président américain et envoyé spécial des Nations Unies pour Haïti en 2010, M. Bill Clinton qui avait déclaré : Je m’excuse pour les crimes économiques que j’ai commis contre Haïti en détruisant les produits à base de riz du pays sans accuser personne. Le parlement haïtien n’a pas tardé de concrétiser cette prophétie en septembre 2019 au moment de la séance de la ratification du premier ministre Fritz William Michel.

En conclusion, on peut dire que nous vivons depuis longtemps avec des dirigeants incompétents qui ont abouti à l’extermination totale de tout un peuple totalement naïf.