31 °C Port-au-Prince, HT
20 juin 2024

LIHFER lance un concours de chant contre la violence faite aux femmes et aux filles

Ce grand concours de chansons, destiné aux jeunes à partir de l’âge de quinze (15) ans, dont la date limite de l’inscription est le 31 octobre 2023, se déroulera sous le thème : « Vyolans sou Fanm ak Tifi, Chante pou Sansibilize », a laissé entendre la coordonnatrice générale de la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LIHFER), Mme. Pedrica ST. JEAN, lors d’un entretien téléphonique avec la rédaction de l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

LIHFER lance un concours de chant contre la violence faite aux femmes et aux filles

Pour la LIHFER, la violence contre les femmes et les filles, incluant les formes de violences physiques, psychologiques, verbales et sexuelles, constitue l’une des violations des droits humains les plus persistantes contre laquelle toute société doit se soulever. C’est dans cette perspective que les responsables de la LIHFER lancent ce coucours de chant ouvert à tous, jeune ou adulte, il vous suffit d’enregister une chanson originale ne dépassant pas 4 minutes tout en respectant le thème du concours.

Selon des informations dont dispose l’agence en ligne KAPZY NEWS, le premier gagnant partira avec une enveloppe de deux Cent Mille (200.000) gourdes. Le deuxième prix recevra Cent Vingt- Mille (120.000) gourdes et le troisième recevra la somme de Quatre-Vingt Mille (80.000) sachant que le montant des frais d’inscription au concours est fixé à Mille Cinq Cent (1500) gourdes par participant.

Outre cela, des primes de consolation seront octroyées aux participants du concours et la chanson des trois (3) gagnants sera vidéoclippée.

Pour toutes les informations relatives à ce concours de chant, veuillez contacter la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau à travers son adresse électronique : lihferhaiti@gmail.com ou par Whatsapp aux numéros suivants : (+509) 31 52 22 85 / 33 28 84 48, ou passez directement au local de la LIHFER au numéro 49, Complexe Louverture, Angle des rues Geffrard et Chavannes (Pétion-ville).