28 °C Port-au-Prince, HT
25 février 2024

 » Les auteurs des actes de brutalité à l’encontre des journalistes doivent être punis « , exige le RENAMEL

Dans une note, le Réseau National des Médias en Ligne (RENAMEL) a condamné avec fermeté la brutalité policière dont sont victimes des journalistes dans l’exercice de leur métier lors des récentes manifestations antigouvernementales, particulièrement Jean Marc Jean, journaliste à Radio Télé Actualité qui a été gravement blessé par une bombe lacrymogène.

" Les auteurs des actes de brutalité à l'encontre des journalistes doivent être punis ", exige le RENAMEL

Cet acte barbare ne doit pas rester impuni. À cet effet, l’association exige une enquête afin d’identifier et punir les auteurs des actes de brutalité à l’encontre de Jean Marc Jean, et de tous les autres journalistes qui en ont été victimes.

Le RENAMEL exhorte les autorités concernées à assumer leurs responsabilités pour garantir la protection des travailleurs de presse et freiner les agressions physiques