28 °C Port-au-Prince, HT
25 septembre 2020

Le collectif « Défenseur Plus » a rendu visite à des détenus et présenté son bilan

Vendredi en conférence de presse, les responsables du Collectif « Défenseur Plus » ont présenté son rapport sur des visites effectuées dans différents centres carcéraux du pays dont la prison de la Croix-des -Bouquets et celle de Mirebalais, a rapporté notre correspondant permanent. Selon Chaïna ÉTIENNE et Jemps DÉRALUS ces deux visites visaient à se renseigner sur les conditions de vie des prisonniers en situation de détention préventive prolongée.

Selon les chiffres du Collectif  » Défenseur Plus » sur 768 places disponibles dans la prison civile de la Croix-des-Bouquets, 1430 détenus s’y installent alors que 509 seulement sont condamnés. À Mirebalais, C’est le même constat, cette prison renferme 300 prisonniers dont 209 font l’objet d’une condamnation, a poursuivi le Collectif.

Plus loin, la militante des droits humains Chaïna ÉTIENNE a dénoncé la situation pénitentiaire en Haïti. Elle a affirmé que les prisonniers n’ont jamais eu la chance de se présenter devant leurs juges naturels ajoutant que grâce à l’intervention du Collectif « Défenseur Plus » 22 personnes ont été libérées dans certaines juridictions, comme Port-Au Principe, Mirebalais et Croix -des-Bouquets et d’autres ont reçu leur ordonnance.

LIRE AUSSI:  L'OHDH met en garde Me. Ocnam Clamé Daméus contre toute répression politique

En conclusion, le Collectif Défenseur Plus plaide en faveur des séances de formation pour les agents de la PNH et fait des recommandations aux autorités haïtiennes.

Auteur: Celou FLECHER

error: Content is protected !!