30 °C Port-au-Prince, HT
7 mai 2021

Le miroir de l'info !

Un ex substitut du commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets appelle à l’aide de l’international

L’ex substitut du commissaire du Gouvernement au parquet de la Croix-des-Bouquets, Me.Laimond Jean Paul exprime ses vives préoccupations face à la recrudescence du climat d’insécurité dont le phénomène de kidnapping qui fait rage en Haïti.Face à l’incapacité des autorités gouvernementales haïtiennes de rémédier à cette situation, le Magistrat Debout sollicite l’aide et l’appui de l’Organisation des Nations Unies ( ONU), la Conférence Internationale des barreaux,entre autres, afin que l’ordre et la paix sont régnés dans le pays.

Un ex substitut du commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets appelle à l'aide de l'international 1

Lisez l’intégralité du texte Cri d’un avocat haïtien

Croix-des-Bouquets, le 11 décembre 2020

Afin que nul n’en prétexte cause d’ignorance

Face aux dangers imminents et à l’insécurité chronique dont les avocats haïtiens sont l’objet dans l’exercice de leur profession et l’inquiétude sur l’avenir de la profession d’avocat en Haïti ;

Considérant les conséquences désastreuses, catastrophiques du «peyi lòk», de la pandémie de Covid-19, de la grève des juges de siège, des greffiers et jusqu’à l’arrêt de travail observé par les magistrats debout exigeant de meilleures conditions de travail et l’égalité des traitements comparativement aux magistrats assis frappant de plein fouet l’activité professionnelle des avocats haïtiens qui sont actuellement à bout de souffle;

Considérant que certains avocats ont déjà dû fermer leur cabinet pour se réfugier dans des pays étrangers et d’autres sont tombés dans le chômage alors qu’ils exercent une si belle et si noble profession ;

Considérant qu’il y a eu lieu de lancer un vibrant appel à la solidarité et au secours tout en sollicitant un plaidoyer national et international pour la mise en place des mécanismes de protection pour assurer la sécurité des avocats haïtiens dans l’exercice de leur profession ;

En conséquence, je sollicite en notre faveur l’aide ou l’appui de l’Organisation des Nations unies, de la Conférence internationale des barreaux, de l’American Bar Association, de l’Union internationale des avocats, du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, de la Fédération des barreaux d’Haïti, des barreaux du monde entier, de toutes les organisations de défense des droits humains, des organes de presse nationale et internationale à manifester sans réserve leur solidarité et leur appui en vue d’exiger et de faciliter la mise en place de ces mécanismes par l’État haïtien et toutes les institutions concernées suite à ce cri.

Pour authentification et ordre de publication :

Me Laimond JEAN PAUL, avocat engagé,

Ex-substitut du Com. Du gouvernement au parquet de la Croix-des-Bouquets,

Diplômé en Commerce et Affaire Int. ,

Master en cours en Droit international

Contact WhatsApp: (509) 4355- 2296

E-mail: [email protected]

error: Content is protected !!