32 °C Port-au-Prince, HT
28 juin 2022

L’ONU FEMMES lance officiellement la campagne 2021-2022 HeForShe en Haïti

En marge de la clôture des 16 jours d’activisme, l’ONU FEMMES conjointement à l’ONU Sida et l’UNESCO ont lancé officiellement, vendredi 10 décembre 2021, date marquant le 73ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, une campagne de sensibilisation baptisée « HeForShe » en créole  » Gason kore Fi » dans le cadre du VIH/SIDA et la prévention des violences contre les femmes et les filles, a constaté l’agence de presse en Ligne KAPZY NEWS.

L'ONU FEMMES lance officiellement la campagne 2021-2022 HeForShe en Haïti

Cette campagne rejoint les objectifs des 16 jours d’activisme et rentre dans le cadre de la lutte contre la stigmatisation du VIH/SIDA et la prévention des violences sexistes et sexuelles. Elle s’aligne également avec la politique nationale égalité genre, plan national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles et le plan national de lutte contre le VIH/SIDA, peut-on lire dans un communiqué.

Nous souhaitons mettre fin aux inégalités entre les sexes, et pour y parvenir, l’implication de toutes et de tous est indispensable. Le monde se trouve à un tournant de son histoire. Partout, les personnes comprennent et soutiennent l’idée de l’égalité des sexes. Elles savent qu’elle ne concerne pas uniquement les femmes, mais qu’il s’agit d’une question de droits humains. Les hommes du mouvement HeForShe ne restent pas en marge. Ils travaillent avec les femmes et les uns avec les autres pour créer des entreprises, fonder des familles et apporter une contribution en retour à leur communauté, mentionne L’ONU FEMMES dans le communiqué.

Toutefois, le but fixé de cette campagne est une transformation structurelle des attitudes en faveur de l’égalité de genre, de l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles et de l’élimination du VIH/SIDA.

 » Promouvoir un environnement de paix où les droits de tout un chacun sont respectés, mobiliser la jeunesse en tant qu’agent de changement, soutenir le développement d’un mouvement de jeunes hommes leaders contre la violences sexiste, sexuelle et le VIH/SIDA « , sont entre autres, les objectifs de ladite campagne.

Il faut souligner que lors de cette activité plusieurs personnalités dont l’ancienne secrétaire d’État aux personnes à mobilité réduite, Mme. Soinette Désir et la représentante de l’ONU Femmes en Haïti, Mme. Dédé Ekoué y ont été participées tant physique et en ligne. La représentante de l’ONU Femmes en Haïti, a pour sa part, prononcé le discours de lancement de la campagne HeForShe  » Gason kore Fi ».

error: Content is protected !!