33 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

Les membres du CSPJ se disent en danger de mort et lancent un S.O.S

Selon des parvenues à la rédaction de KAPZY NEWS, le Premier ministre Ariel Henry et le ministre de la Justice, Bertho Dorcé, ont décidé de se rendre dans les locaux du CSPJ pour forcer les conseillers à installer illégalement trois (3) magistrats sur une liste de neuf (9) noms de magistrats

Les membres du CSPJ se disent en danger de mort et lancent un S.O.S

Le ministre de la justice, Bertho Dorcé s’est adressé hier au Secrétaire technique du CSPJ pour lui demander de faire suite en choisissant trois (3) parmi les neufs (9) noms d’une liste de magistrats jointe en cette même correspondance, dans le souci d’éviter le dysfonctionnement de la cour de cassation de la République d’Haïti.

Le CSPJ s’est réuni à l’extraordinaire au même jour et a recadré, le ministre Dorcé, car selon le CSPJ, cette tâche n’est pas l’une de ses attributions.

Aujourd’hui, 17 février 2022, le premier ministre Ariel HENRY, accompagné de son ministre de la justice, Bertho Dorcé, auraient envisagés de se rendre en personnes dans les locaux du CSPJ, vers 4 heures de l’après-midi, afin de faire pression sur les conseillers pour que ces derniers nomment trois (3) parmi les neufs (9) noms de juges proposés hier.

error: Content is protected !!