30 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

Le gouvernement américain permet à dix-sept infirmières et infirmiers cliniciens à boucler leur spécialisation en maladies infectieuses

Dans un communiqué de presse rendu public en date du 7 septembre 2022, le bureau des affaires publiques de l »Ambassade des États-Unis d’Amérique en Haïti informe que dix-sept infirmières et infirmiers cliniciens bouclent leur spécialisation en maladies infectieuses grâce au support du gouvernement américain, a appris l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

Le gouvernement américain permet à dix-sept infirmières et infirmiers cliniciens à boucler leur spécialisation en maladies infectieuses

Lire l’intégralité du Communiqué de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique

Bureau des Affaires Publiques

Tabarre 41, Boulevard 15 octobre, Port-au-Prince, Haïti

Tél: 2229-8351 / 2229-8903

Le 7 septembre 2022 No. 2022/10

Pour Publication Immédiate

Dix-sept infirmières et infirmiers cliniciens bouclent leur spécialisation en maladies infectieuses avec le support du gouvernement américain

Le Centre Haïtien pour le Renforcement du Système de Santé (CHARESS), une organisation non gouvernementale haïtienne supportée par les Centres de Contrôle et de Prevention des maladies (CDC), s’allie à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) pour contribuer au renforcement des ressources humaines en santé.

Le vendredi 2 septembre 2022 a eu lieu la cérémonie de graduation de la première cohorte d’infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés en maladies infectieuses, marquant le succès de cette collaboration, supportée par les CDC avec des fonds du Plan d’Urgence du Président Américain pour la Lutte contre le SIDA (PEPFAR). Plusieurs personnalités du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), du décanat de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (FMP), de l’UEH, et des agences gouvernementales américaines, entre autres, ont pris part à cette cérémonie.

Les cours théoriques de cette formation ont été dispensés dans les locaux de CHARESS, et au Campus des Sciences de la Santé, rénové par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), après la destruction du bâtiment par le tremblement de terre de 2010. Les stages pratiques se sont tenus dans divers hôpitaux universitaires et autres institutions sanitaires du pays.

Les 17 infirmières et infirmiers cliniciens nouvellement gradués sont déployés dans différents établissements de santé à travers le pays, utilisant déjà leurs compétences pour lutter contre les maladies infectieuses, qui sont, comme l’a souligné le Directeur Général du MSPP, Dr. Lauré Adrien, la troisième cause de décès en Haïti.

Le Dr. Adrien s’est réjoui que le système de santé haïtien puisse compter sur de nouvelles compétences à travers cette initiative locale. Il a exhorté CHARESS et la FMP à continuer avec ces formations et à augmenter le nombre de prestataires formés par cohorte, tout en exprimant son support pour la rétention des travailleurs qualifiés dans le système de la santé publique.

Le Directeur par intérim de CDC, M. Jacques Mathieu, a signalé que le CDC fêtait cette année les 20 ans d’existence de son bureau en Haiti, et a manifesté la joie du CDC d’avoir pu supporter, au fil de ces années, la FMP et le MSPP dans différentes initiatives de renforcement de capacité des ressources humaines pour la santé.

Le Dr. Jean Guy Honoré, Directeur Exécutif de CHARESS, a évoqué la fuite de cerveaux hors du pays, et a souhaité que tous les acteurs concernés se mettent ensemble, sous le leadership du MSPP, « pour une meilleure utilisation et distribution des ressources humaines encore présentes dans le pays ». Il a annoncé que deux autres cohortes d’infirmières et infirmiers avaient déjà entamé cette formation spécialisée.

Le doyen de la FMP, le Dr. Bernard Pierre, a exprimé sa gratitude au peuple américain pour son investissement dans la formation de jeunes professionnels de santé, d’abord à travers l’USAID, par la reconstruction du nouveau Campus des Sciences de la Santé, et ensuite, à travers le CDC et son partenaire CHARESS, par ce programme spécialisé visant les infirmières et infirmiers licenciés. Il a également exprimé le souhait de renforcer la collaboration de la FMP avec CHARESS pour étendre une formation spécialisée similaire aux médecins, notamment les médecins généralistes.

La Directrice du bureau santé de l’USAID, Mme Andrea Halverson, s’est félicitée que la reconstruction par l’USAID des locaux du Campus des Sciences de la Santé et l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haiti (HUEH), ait déjà permis et continuera à rendre possible la formation théorique et pratique de professionnels de santé qualifiés.

Mme Jenny Magloire, infirmière-mentor, coordonnatrice de formation et de soins infirmiers à CHARESS a mis l’accent sur la qualité du contenu pédagogique de cette formation et a salué la détermination des récipiendaires qui ont dû surmonter maints défis pour combiner formation, travail, et responsabilités familiales, dans un environnement sociopolitique difficile.

Miss Sobreca Calixte, lauréate de la promotion dénommée « Yves Lambert » en hommage à l’éminent médecin infectiologue décédé prématurément parti trop tôt en 2020, s’est engagée au nom de toute la promotion à mettre les connaissances acquises au service du pays « afin de réduire la morbidité et la mortalité dues aux pathologies infectieuses ».

Cet investissement dans les ressources humaines pour la santé est un bel exemple de support du gouvernement américain à des initiatives haïtiennes et au développement du pays, en particulier dans le domaine de la santé.

(Fin de texte)

error: Content is protected !!