29 °C Port-au-Prince, HT
30 octobre 2020

Le Commissaire Edler Guillaume dans le viseur de l’OPC pour agressions et de sévices corporels sur une jeune avocate !

Installé à la tête du parquet de la Croix-des-Bouquets en date du vendredi 3 juillet 2020, en remplacement à Me.Maxime Augustin, le Commissaire du gouvernement a.i, Me.Edler Guillaume aurait accusé d’agressions et de sévices corporels sur une jeune avocate au Barreau de Mirebalais, en la personne de Me.Mireille Branchedor, a révélé ce lundi 6 juillet l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) dans un communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction de KAPZY NEWS.

Le Commissaire Edler Guillaume dans le viseur de l'OPC pour agressions et de sévices corporels sur une jeune avocate ! 1

Par : Célou FLÉCHER

Selon le protecteur du citoyen, Me.Renan Hédouville, Me.Edler Guillaume, conjointement avec Mes.Maxime Augustin, Eddy Dérive et Josué Jean, aurait été co-auteur d’agressions et de sévices corporels sur Me.Mireille Branchedor, jeune avocat au Barreau de Mirebalais.

L’acte d’agression, lit-on dans le communiqué, a été commis le 28 mai 2019 et à cause de laquelle Me. Branchedor présentait une grosse lésion contisionnelle au bras gauche, des contusions multiples au bras droits et des lésions traumatiques par coups au niveau du dos et du thorax, selon un diagnostic médical effectué par le Docteur Ronald Georges en date du 26 juin 2019, a confirmé M.Hédouville.

LIRE AUSSI:  Petrocaribe:Des plaintes additionnelles seront déposées ce Lundi

« L’OPC en sa qualité d’institution nationale de protection et de promotion de droits humains avait, à travers une correspondance datée du 8 jui 2020, attire votre attention Me. le Commissaire sur cet acte et avait recommandé de diligenter une enquête sur ce dossier afin de déterminer les dégrés de responsabilités à toutes fins légales », a t-il rappelé.

En revanche, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC), dit s’étonner de constater que Me.Edler Guillaume est nommé Commissaire du gouvernement aux mépris du droit à la justice de la victime et de la demande de la sanction formulée par le Conseil de l’Ordre des Avocats de Mirebalais à l’encontre des agresseurs de Me.Branchedor, le 21 janvier 2020.

LIRE AUSSI:  Affaire SOGENER: la justice haïtienne lance des mandats d'amener contre plusieurs personnalités dont Jean Marie Vorbe et Elizabeth Délatour Préval

Pour finir, Me.Renan Hédouville dit qu’il exprime ses réserves sur l’installation de ce dernier comme commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets le 3 juillet 2020.

error: Content is protected !!