29 °C Port-au-Prince, HT
28 novembre 2020

La ministre à la condition féminine a seulement tweeté après l’assassinat d’Évelyne Sincère sans rien annoncer comme prise en charge de la famille éplorée

La Ministre à la Condition Féminine, Marie Ghislaine Monpremier, n’a utilisé qu’un Tweet pour dénoncer le crime odieux commis sur Évelyne Sincère, sans rendre public un communiqué ni une note officielle.

La ministre à la condition féminine a seulement tweeté après l'assassinat d'Évelyne Sincère sans rien annoncer comme prise en charge de la famille éplorée 1

Dans ce tweet, la ministre se dit consternée par l’enlèvement suivi de l’assasssinat de l’élève Évelyne Sincère. Elle condamne ce crime odieux et demande que l’action publique soit mise en mouvement contre les malfrats afin que justice soit faite à la victime.

La ministre à la condition féminine a seulement tweeté après l'assassinat d'Évelyne Sincère sans rien annoncer comme prise en charge de la famille éplorée 2

En dépit de la situation économique précaire de la famille d’Évelyne Sincère, la Ministre à la Condition Féminine Marie Ghislaine Monpremier n’a pas fait mention d’accompagnement du ministère qu’il dirige.

A-t-elle déjà contacté la famille Sincère pour une assistance en espèces ainsi que des accompagnements sociaux?
On peut se le rappeler, l’une des missions dudit ministère consiste à protéger les femmes et les filles en toutes circonstances et veiller à ce que leurs droits ne soient violés par qui que ce soit, et si tel est le cas les accompagner à tous égards.

LIRE AUSSI:  La FHDCI et la FOHPEI construissent de nouveaux centres commerciaux à Tabarre
La ministre à la condition féminine a seulement tweeté après l'assassinat d'Évelyne Sincère sans rien annoncer comme prise en charge de la famille éplorée 3
Photo d’Evelyne Sincère

Que peut-on espérer du Ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes, désigné par le sigle MCFDF ?

Un dossier à suivre !!!

error: Content is protected !!