27 °C Port-au-Prince, HT
23 septembre 2020

Haïti: Le CEDEC prône l’adoption d’une nouvelle Constitution avant l’organisation des prochaines élections

Le Centre de Développement Communautaire (CEDEC), une organisation d’éducation et de développement communautaire, non gouvernementale, non confessionnelle et à but non lucratif, dirigé par M. Joseph Domingue ORGELLA, lors d’une interview accordée mardi après-midi à l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS, se dit en faveur d’une nouvelle constitution avant les prochaines joutes électorales.

Haïti: Le CEDEC prône l'adoption d'une nouvelle Constitution avant l'organisation des prochaines élections 1

Par: Roody GERMAIN

 » Je suis pour une nouvelle constitution haïtienne avant l’organisation des prochaines élections « , a déclaré le numéro 1 du CEDEC, M. Joseph Domingue ORGELLA, au journal en ligne KAPZY NEWS.

Selon lui, cette nouvelle constitution doit tenir compte d’une démarche de remplacement du poste de Premier Ministre par un Vice Président, car dit-il, le parlement fait trop de chantage pour ratifier un premier ministre.  » Je pense qu’il y a quatre choses à faire dans ce contexte actuel pour que nous puissions profiter du pays l’adoption d’une nouvelle loi-mère « , estime M. ORGELLA.

Il prend à titre d’exemple la constitution de 1987 qui donne trop de pouvoir au parlement. Le syndicaliste a également fait remarquer qu’un président qui révoque, nomme, ne peut être mineur.  » C’est l’incohérence totale « , a répliqué le fondateur du Centre de Développement Communautaire (CEDEC) au micro de KAPZY NEWS.

LIRE AUSSI:  OSEVI condamne et réclame justice en faveur d'une fillette tuée à Belecourt ainsi que Mamoune Régis

Par ailleurs, il a laissé entendre que cette crise dans laquelle se trouve présentement le pays offre une opportunité pour la nouvelle constitution préconisée par les responsables du CEDEC et partenaires, qui doit répondre aux aspirations, aux besoins du peuple haïtien, une constitution qui est adaptée et appropriée aux circonstances du moment, ce, pour favoriser un nouveau départ à ce pays.

Haïti: Le CEDEC prône l'adoption d'une nouvelle Constitution avant l'organisation des prochaines élections 2
Joseph Domingue Orgella du CEDEC

L’ex porte-parole du comité de suivi de la Passerelle M. Joseph Domingue ORGELLA dit croire qu’il doit y avoir un consensus au niveau de la société pour dire que nous voulons une nouvelle constitution avant les élections, parce que si nous nous dirigeons vers l’amendement constitutionnel, non seulement cela prendra du temps parce que les parlementaires n’accepteront pas de supprimer le pouvoir qu’ils ont entre leurs mains.

LIRE AUSSI:  3ème circonscription de Port-au-Prince: des milliers de personnes dans la rue contre l'insécurité

Il est à noter que le Centre de Développement Communautaire (CEDEC) dont son objectif est l’accompagnement des communautés urbaines et rurales d’Haïti par le truchement du dialogue inter-communautés, via des associations de jeunes, de femmes, paysans (nes) et syndicales en vue d’améliorer leurs conditions socio-économiques, leur sens civiques, a déjà réalisé des ateliers sur la nécéssité de doter le pays d’une nouvelle constitution avant les prochains scrutins.

error: Content is protected !!