24 °C Port-au-Prince, HT
15 mai 2021

Le miroir de l'info !

USA -Violences policières : Ce qu’il faut savoir sur la mort de Rayshard Brooks à Atlanta

La colère après la mort de George Floyd était à peine retombée qu’un nouveau drame la ravive. Vendredi soir, Rayshard Brooks, un Afro-Américain de 27 ans, a été tué par un policier blanc à Atlanta alors qu’il tentait de s’enfuir après avoir réussi à s’emparer du taser des forces de l’ordre.

USA -Violences policières : Ce qu’il faut savoir sur la mort de Rayshard Brooks à Atlanta 1

Le limogeage de l’agent et la démission de la cheffe de la police de la ville, dimanche, n’ont pas calmé les manifestants, qui sont à nouveau descendus dans la rue, lundi.

Que s’est-il passé ?

A 22 h 33, vendredi soir, un employé du fast-food Wendy’s appelle la police car un homme endormi au volant bloque partiellement le drive-in du restaurant. A l’arrivée d’un premier agent, Rayshard Brooks semble désorienté et explique qu’une amie l’a déposé. Le policier indique qu’il sent l’alcool. Un second officier arrive et fait passer à Brooks un test de sobriété. Pendant environ vingt-cinq minutes, la confrontation se déroule dans le calme – les policiers échangent même des plaisanteries avec le jeune homme.

Il propose aux agents de laisser sa voiture sur le parking et de rentrer à pied chez sa sœur. Brooks, qui affirme n’avoir bu qu’une seule margarita, accepte ensuite de souffler dans l’éthylomètre. Qui affiche 1,08 g/L, un taux supérieur à la limite légale en Géorgie (0,8 g/L). L’officier Garrett Rolfe lui dit qu’il a « trop bu » et tente de lui passer les menottes. C’est là que tout bascule.

Rayshard Brooks se débat et lutte avec les deux policiers au sol. Il parvient à s’emparer du taser de l’autre agent puis s’enfuit en courant. L’officier Rolfe le poursuit. Brooks se tourne et tente de décharger le taser sur le policier mais le rate et continue de courir. L’agent sort alors son arme de service puis tire à trois reprises. Rayshard Brooks s’effondre. Une ambulance arrive quelques minutes plus tard mais le jeune homme décède sur la table d’opération à l’hôpital. Selon le rapport d’autopsie, il est décédé de deux balles dans le dos.

Quelles conséquences à Atlanta ?

Dans cette ville du sud des Etats-Unis majoritairement noire (54 % de la population est afro-américaine), le drame a ravivé les tensions qui avaient suivi la mort de George Floyd. Au cours du week-end, les manifestations ont été marquées par des violences, et le restaurant Wendy’s a été incendié. Au total, une cinquantaine de personnes ont été arrêtées.
La maire de la ville, Keisha Lance Bottoms, qui fait figure de favorite avec Kamala Harris et Stacey Abrams comme potentielle colistière de Joe Biden, a aussitôt réagi. Elle a annoncé samedi la démission « immédiate » d’Erika Shields, qui était à la tête de la police d’Atlanta depuis plus de vingt ans.

Employé par la police d’Atlanta depuis 2013, Garrett Rolfe a immédiatement été limogé. Le procureur Paul Howard, qui a rendu visite à la veuve de la victime ce lundi, devrait annoncer quel chef d’inculpation il a retenu mercredi. Cela pourrait aller, selon lui, de l’homicide involontaire, passible de dix ans de prison, au meurtre, passible de la perpétuité.

error: Content is protected !!