22 °C Port-au-Prince, HT
3 février 2023

Une collecte de sang organisée au Kiosque Occide Jeanty par RENAGSANG

Le Réseau National des Groupes Sanguins et de Rhésus Négatif (RENAGSANG) a organisé une journée dédiée au don de sang autour du thème :  » Yon pochèt san sèlman, plis lavi pou manman, plis lavi pou timoun « , le samedi 25 mai 2019, au Kiosque Occide Jeanty (Champ de Mars), en prélude à la fête des mères, a constaté l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Une collecte de sang organisée au Kiosque Occide Jeanty par RENAGSANG

Par: Celou FLECHER

Cette journée a été réalisée de concert avec le Ministère de la Santé Publique (MSPP) et le Programme National de Sécurité Transfusionnelle (PNST) à l’intention des mamans dont leur fête est célébrée en Haïti tous les ans, chaque dernier dimanche du mois de mai. En cette occasion, la responsable du RENAGSANG, Mme. Nancy Lainé, a déclaré que cette activité s’inscrit dans le but de recueillir des centaines de pochettes de sang pour aider les les mamans en cas de besoin lors de l’accouchement.

Intervenant au micro des journalistes, M.Lainé a laissé entendre que le Réseau ne fait que promouvoir la collectivité au détriment de l’individualité ajoutant qu’aucune mère ne doit mourir au moment de son accouchement à cause d’une pochette de sang.

 » Après la clôture de la journée, dit-elle, le centre national de transfusion sanguine (CNTS) sera chargé de gérer et de tester le sang des donneurs pour transmettre les pochettes aux mères internées dans les maternités du pays. Cependant ajoute-t-elle, les personnes victimes d’accident de la route ne seront pas mises aux oubliettes en cas de besoin « , a précisé la journaliste.

Se disant satisfaite de la journée, la militante encourage les donneurs volontaires de continuer à emboîter afin de sauver les vies des mères et des nouveau-nés.

Pour conclure, cette dernière invite les personnes tatouées d’adopter un comportement un peu plus décent avec leur peau et leur sang en vue de sauver la vie de tous ceux et toutes celles se trouvant dans la nécessité.