27 °C Port-au-Prince, HT
12 mai 2021

Le miroir de l'info !

Un congressman américain évoque le manque de crédibilité du gouvernement haïtien pour le référendum

Après avoir rencontré M. Mathias Pierre, ministre chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques, le samedi 10 Avril 2021, à Miami, sur l’Avant-projet de Constitution mis sur pied par le Président Jovenel Moïse, le Congressman américain, Gregory Meeks, s’est prononcé dans un tweet, sur la réalisation de ce projet. Selon lui, les autorités gouvernementales haïtiennes manquent de crédibilité pour organiser un référendum constitutionnel, lit-on dans un tweet.

Un congressman américain évoque le manque de crédibilité du gouvernement haïtien pour le référendum 1

Mathias Pierre, ministre chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques a rencontré le 10 Avril dernier, à Miami, le Congressman Américain Grégory Meeks. Une rencontre qui, selon un tweet de l’ancien candidat à la présidence, s’était basée sur l’Avant-projet de Constitution devant aboutir à l’organisation du référendum le 27 juin prochain.

Au terme des pourparlers, M. Mathias Pierre a déclaré dans son tweet que Gregory Meeks avait reçu des informations erronées sur le processus. Selon le ministre Pierre, le Congressman dit penser et opter pour un parlement dans l’Avant-projet de Constitution.

Sans langue de bois, le Congressman Meeks a réagi et a récadré le Ministre. En effet, il persiste et signe que le gouvernement haïtien actuel manque de crédibilité pour organiser un référendum constitutionnel. Le congressman a aussi indiqué que, lors de l’audience du mois dernier, un panel bipartisan a convenu que le référendum de juin ne serait ni légitime ni utile, lit-on dans son tweet en réponse à Mathias Pierre.

“Le gouvernement haïtien n’a rien fait pour inclure la société civile et le parlement haïtien dans le processus de projet. Des témoins ont déclaré que le référendum proposé violait la Constitution haïtienne et était une tentative de consolider le pouvoir entre les mains de l’exécutif”, a révélé le Congressman en guise de conclusion.

error: Content is protected !!