31 °C Port-au-Prince, HT
25 mai 2022

Pedrica Saint Jean

LIHFER s’inquiète du climat de l'insécurité qui bat son plein dans la Capitale

LIHFER s’inquiète du climat de l’insécurité qui bat son plein dans la Capitale

Du drame horrifiant du 7 juillet 2021 au séisme du 14 août de la même année , Haïti n’a pas cessé de vivre des fatalités sous toutes les formes. La première République noire indépendante du monde est confrontée à des situations comme si elle était frappée d’une malediction prophétique; l’ordre et la loi sont en veilleuse, la population est livrée à  elle-même. Enfin, le pays a perdu ses repères et le bon sens qui devraient lui permettre d’endiguer ses maux.

Haïti-Référendum : La LIHFER demande à Jovenel Moïse de surseoir sur ce projet

Haïti-Référendum : La LIHFER demande à Jovenel Moïse de surseoir sur ce projet

La Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LIHFER) a présenté à la presse ce vendredi 28 mai 2021, un document baptisé « cri des femmes haïtiennes » résumant une causerie réalisée le mardi 20 dernier à Delmas autour de la crise haïtienne. D’entrée, la Coordonnatrice Générale de cette structure, Pedrica Saint-Jean demande au chef de l’État, Jovenel Moïse, de faire marche arrière sur le processus de référendum et de mettre sur pied un comité spécial qui aura pour mission de réaliser la conférence nationale.

La LIHFER organise une causerie autour du thème " Que peut-on faire mesdames ? "

La LIHFER organise une causerie autour du thème  » Que peut-on faire mesdames ? « 

Environ une cinquantaine de femmes venant de tous les secteurs de la vie nationale ont pris part, le mardi 20 avril 2021, à une causerie organisée par la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LHFER) au local de BANG. Avec comme intervenant l’économiste Etzer Émile, cette causerie entre femmes sur la crise généralisée qui décore le panorama haïtien, s’est déroulée autour du thème  » Que peut-on faire mesdames ?  »

Pedrica Saint Jean, nominée Femme Dofen 2021 dans la catégorie Politique

Pedrica Saint Jean, nominée Femme Dofen 2021 dans la catégorie Politique

Il y a des personnes qu’on ne rencontre pas tous les jours, il faut savoir maîtriser l’espace-temps pour pouvoir les identifier. De la sorte, Pedrica Saint Jean fait partie de cette rarissime catégorie de personne. D’ailleurs, c’est ce qui fait d’elle l’une des nominées de la deuxième édition de Femme Dofen 2021 dans la catégorie politique.

LIHFER: Clôture des 16 jours d'activisme contre les violences faites aux femmes au Gymnasium Vincent

LIHFER: Clôture des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes au Gymnasium Vincent

Dans le cadre des 16 jours d’activisme de la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LIHFER), démarrés le 25 novembre, date de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, une grande manifestation culturelle est prévue ce samedi 12 décembre 2020, de 11h à 2h de l’après-midi, au Gymnasium Vincent (Port-au-Prince), pour entre autres, appeler à l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, rendre un dernier hommage à la jeune lycéenne Évelyne Sincère, kidnappée, battue, violée et retrouvée morte sur un tas de détritus à Delmas 24 au début du mois de novembre.

Haïti: Pedrica Saint-Jean réclame la participation de femmes aux postes de décisions

Haïti: Pedrica Saint-Jean réclame la participation de femmes aux postes de décisions

Dans une note acheminée à l’agence en ligne KAPZY NEWS jeudi, la Coordonnatrice générale de la Ligue des Femmes Haïtiennes pour la Reconstruction (LIFAR), Mme. Pedrica Saint Jean, dit s’étonner de constater que quatre (4) jours avant la journée internationale des droits des femmes, le président Jovenel Moïse a mis sur pied un nouveau gouvernement avec 18 % de femmes tout en violant le principe du quota de 30 % de femmes aux postes de décisions aux niveaux des ministères et des secrétariats d’Etats.

" Nou pap bay legen nan batay la ", un texte de Pédrica Saint-Jean

 » Nou pap bay legen nan batay la « , un texte de Pédrica Saint-Jean

Blessée par balles dans l’attaque du 6 juillet dernier à Martissant, Prédrica Saint-Jean, femme politique et militante féministe, dans un texte rendu public ce jeudi 18 juillet 2019, se dit déterminer à lutter pour l’intérêt supérieur du peuple haïtien et remercie tous ceux qui l’ont soutenu dans cette terrible épreuve. Leurs pensées et leurs prières ont permis à Pedrica Saint-Jean d’avancer malgré la douleur, peut-on lire dans ce texte.

Haïti: Pedrica Saint-Jean raconte à KAPZY NEWS comment " elle a frôlé la mort "

Haïti: Pedrica Saint-Jean raconte à KAPZY NEWS comment  » elle a frôlé la mort « 

Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 10 juillet 2019 à l’agence en ligne KAPZY NEWS, la militante politique et cheffe de protocole de la chambre des députés, Pedrica Saint-Jean, révèle avoir frôlé la mort lors de l’attaque armée de samedi dernier sur la route des Dalles à Martissant. Sortie dimanche de l’hôpital, elle affirme avoir de la chance d’être en vie par la grâce de Dieu et remercie l’équipe médicale de Bernard Mevs, pour l’avoir aussi bien soigné.

Otè : Pedrica Saint-Jean : Grenadye : Alaso !

Otè : Pedrica Saint-Jean : Grenadye : Alaso !

Ki pi bèl egzanp ki te ka genyen nan kriz politik n ap travèse a pase sa nou bay lemond antye avan yè swa a ? Ayisyen renmen ini yo nan malè, nou menm, nou ini nou nan yon jwèt e nou pwouve n kapab. « Men anpil chay pa lou », se lejand sa a nou […]

error: Content is protected !!