25 °C Port-au-Prince, HT
26 juin 2022

martissant

Des bandits font flotter le drapeau américain sur le toit du sous-commissariat de Martissant

Haïti: « Fontamara ak Matisan » se moun k ap viv la: le cri de détresse de la population abadonnée par l’État

 » Matisan se Kontinite Fontamara « , c’est l’un des nombreux slogans d’une grande mobilisation annoncée, ce vendredi 13 août 2021, par des jeunes et des citoyens engagés de la zone de Fontamara pour dire  » Non à l’insécurité grandissante », « Non à l’abandon des populations « , non aux attaques sans fin des groupes armés basés à Martissant, entrée-sud de Port-au-Prince, et forcer les autorités étatiques à assumer leurs responsabilités, avons-nous appris à l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

Des bandits font flotter le drapeau américain sur le toit du sous-commissariat de Martissant

Insécurité: Des sous-commissariats et antennes fermés: le dossier est à l’étude au sein de la PNH

Le climat d’insécurité qui règne depuis plusieurs mois occasionant la fermeture de plusieurs sous-commissariats et antennes dans la région métropolitaine de Port-au-Prince est actuellement à l’étude au niveau de la Direction Générale de la Police nationale d’Haïti (PNH), a en croire le responsable du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), M. Lionel Lazarre.

Des bandits font flotter le drapeau américain sur le toit du sous-commissariat de Martissant

Un autobus essuie des tirs à Martissant, des personnes touchées par balles !

Un autobus de transport en commun a essuyé des tirs à Martissant, ce mardi 6 juillet 2021, moins de 24 heures après l’assassinat crapuleux d’une infirmière, à bord d’une ambulance, dans cette zone controlée depuis plus d’un (1) mois par des bandits lourdement armés, à l’entrée Sud de Port-au-Prince, sous les regards passifs des autorités de l’État.

Des bandits font flotter le drapeau américain sur le toit du sous-commissariat de Martissant

Insécurité: Un homme tué par balles, puis son corps mangé par des chiens à Martissant 7

Un homme dont l’identité n’est pas encore révélée a été abattu, la semaine écoulée, lors des affrontements armés au niveau de la troisième circonscription de Port-au-Prince, son corps, en putréfaction au profit des charognards, a été partiellement dévoré par des chiens à Martissant 7, non loin d’une station à essence  » NATIONAL « , rapporte un correspondant permanent du journal en ligne KAPZY NEWS.

Des bandits font flotter le drapeau américain sur le toit du sous-commissariat de Martissant

3ème circonscription de Port-au-Prince: des milliers de personnes dans la rue contre l’insécurité

Plusieurs milliers de personnes venant des quartiers de Fontamara, Martissant, Cité-Plus et les zones avoisinantes, sont descendues pacifiquement dans la rue, le mercredi 12 février 2020, pour crier haut et fort contre l’insécurité qui bat son plein dans le pays, notamment
dans la périphérie Sud de Port-au-Prince, a constaté l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS. À travers cette marche, les protestataires ont apporté leur soutien au leader du quartier de  » Ti Bwa « , très connu sous le nom de Chrisla.

error: Content is protected !!