31 °C Port-au-Prince, HT
22 septembre 2020

Sit-in de protestation contre les dilapidateurs du fonds PetroCaribe

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant les locaux de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif à Port-au-Prince ce vendredi 24 août 2018 pour protester contre les auteurs et complices de la dilapidation des fonds PétroCaribe, a constaté l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Sit-in de protestation contre les dilapidateurs du fonds PetroCaribe 1

Par: Roody GERMAIN

Plusieurs personnalités politiques et artistiques ont pris part, vendredi, à un sit-in devant la cour supérieure des comptes, a observé KAPZY NEWS.

\n

Sit-in de protestation contre les dilapidateurs du fonds PetroCaribe 2

L’émotion était visible sur les visages. Des citoyens haïtiens, minus de pancartes, ont exprimé leur ras-le-bol à Port-au-Prince face au laxisme et à la lenteur de la justice haïtienne dans l’affaire de la dilapidation des fonds PetroCaribe. « Pèp la pran dosye a nou pa bezwen lidè », ont scandé les protestataires.

Des artistes comme Mikaben, Panch, Izolan ainsi que des personnalités diverses ont participé à ce sit-in, aux côtés des protestataires, a rapporté notre correspondant permanent Jean Junior St.Cyr.

LIRE AUSSI:  Haiti-Affaire PetroCaribe : Cité soleil emboîte le pas

« Nous voulons des explications sur le dossier Pétrocaribe », a déclaré le coordonnateur général la Société Active pour le Développement de l’Artibonite (SOADA) M. Anslo Pierre-Ville au micro des journalistes.

De son côté, le citoyen Fabien Stanley a appelé à la poursuite de la mobilisation autour du dossier Petrocaribe qui selon lui, constitue une épée de Damoclès sur la tête du chef de l’État Jovenel Moïse.

Il faut souligner que les leaders politiques Éric Jean Baptiste et Arnel Bélizaire ont été pourchassés lors de ce mouvement organisé par petrochallenge contre le détournement des Fonds PétroCaribe.

error: Content is protected !!