30 °C Port-au-Prince, HT
20 février 2024

Rosemila Petit-Frère poursuit en justice la Radio Ibo, le PDG de Radio Ibo Hérold Jean François et le journaliste Roudy Sanon
 

Les avocats de l’ancienne mairesse d’Archaie Newton Louis St Juste et Joissaint Ephésien ont sommé le PDG de Radio Ibo Hérold Jean François et le journaliste Roudy Sanon de rectifier les déclarations tenues au cours de l’émission Kisa  » Nou Vle », le 23 janvier 2023, à l’endroit l’ancienne mairesse, c’est ce qu’a appris le journal en ligne KAPZY NEWS.

Rosemila Petit-Frère poursuit en justice la Radio Ibo, le PDG de Radio Ibo Hérold Jean François et le journaliste Roudy Sanon<br> 

Selon cet exploit d’huissier, la Radio Ibo a un délai de 48 heures pour rectifier les déclarations de Roudy Sanon selon lesquelles Rosemila Petit-Frère entretient des relations avec des gangs et des groupes de gangs opérant à Port-au-Prince en finançant leurs activités criminelles qui déstabilisent le pays.

Les avocats de Rosemila Petit-Frères soutiennent que les déclarations de Roudy Sanon faites sur la base d’aucune preuves l’engagent personnellement et la radio Ibo et son PDG pour le compte desquels il travaille conformément au décret du 31 juillet 1986 sur la Presse et la répression des délits de presse.

Questionné par KAPZY NEWS sur les raisons à la base de cette action envisagée contre le journaliste Roudy Sanon, Hérold Jean François et Radio Ibo, Me. Newton Louis St Juste a répondu que la radio Ibo en tant que personne morale et son PDG sont tenus de vérifier la véracité des informations ou déclarations de ses employés journalistes avant leur diffusion.

Il s’agit d’une action inédite dans la mesure où elle vise à la fois une personne morale, la radio Ibo et deux personnes physiques, Hérold Jean François et Roudy Sanon.

Affaire à suivre.