30 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

REQUIEM POUR MIKABEN

REQUIEM POUR MIKABEN

Avant tout, versez à boire. Au lieu d’écrire des élégies plaintives pour saluer le départ de l’enfant doré de la musique haïtienne, je vous prie de célébrer la vie. Videz un verre. Car il fait partie des bienheureux qui ont claqué en faisant ce qu’ils aiment. C’est un privilège.

Michael BENJAMIN est venu au monde le 27 juin 1981, à Port-au-Prince, sous le signe astrologique du cancer. Fils de l’icône Lionel BENJAMIN, il est né artiste.

Son père l’a initié très jeune dans une chanson de noël. À l’âge de 19 ans, il a participé à la 4e édition du Konkou chante nwèl de Télémax, avec sa chanson Nwèl tristès. Il a été classé 4e. Ce fut le début d’une grande carrière musicale.

Homme d’action, homme de terrain, Mika est doté d’un esprit créatif et d’un savoir-faire hors du commun. Il fascine par son intelligence et sa générosité.

Ce chanteur de style Dance-Hall, R and B et compas, a d’abord intégré le groupe Krezi Mizik de Pétion-Ville avec lequel il a connu un succès fulgurant et une popularité qui dépassait nos frontières. Il a confié que ce succès était juste un hasard. Car il ne s’y attendait pas. Il ne faisait aucune projection de cela. Il ne s’est jamais posé la question à savoir s’il allait être populaire avec ou pas. Il s’est juste jeté dans l’eau. C’est tout.

Il a construit un petit studio d’enregistrement dans la maison familiale à l’effet d’aider les jeunes talents qui n’ont pas les moyens de payer les frais d’enregistrement pour sortir leurs musiques.

Entre temps, il a lancé une carrière solo en prenant le sobriquet de Mikaben. Entre Mikaben et Mika Krezi son cœur balançait. Il se trouvait dans l’embarras du choix ou dans le choix de l’embarras. Il ne pouvait pas choisir. Toutefois, à force d’écouter Mika Krezi, les fans avaient un certain penchant pour celui-ci. Par conséquent, avec la sortie du démo « I’m loving my life » qui a connu un succès titanesque, il a montré que les deux faciès de Mika étaient indifféremment intéressants.

Il a aussi prêté sa voix au groupe CARIMI. Surtout dans des meringues carnavalesques. Car Richard a été l’un de ses meilleurs amis.

Cet enfant doré de la musique haïtienne, ce chouchou, cette idole de la jeunesse a aussi réalisé qu’il était très proche des enfants. Mêmes ceux qui sont âgés de 5 ans manifestaient et temoignaient du respect, de l’admiration et de l’affection pour Mika. Ce jeune homme élégant et éloquent était la coqueluche des jeunes et des enfants.

Ce gentleman regrettait souvent de n’avoir pas eu un sosie. Il se plaignait de ne pas pouvoir se multiplier en 10, 13 pour satisfaire ses fans féminins folles de lui que nous appelons avec un peu d’humour « les Mikakrezies ». Ce player était incapable d’offrir de l’attention à toutes ces fleurs printanières qui veulent toutes avoir Mika. Mais, de par son tempérament, il a su trouver un moyen pour les gérer. Néanmoins, c’était très difficile.

Mika était passionné des jeux vidéos. Il aimait le sport, la lecture et le voyage. Ses couleurs préférées sont : Le bleu, le jaune et le rouge. Mika te renmen ti fritay li anpil. Ses artistes préférés sont : Lionel BENJAMIN (son père) Michel MARTELLY, Alan CAVÉ, Gazzman PIER, Sean PAUL et Robert Nesta MARLEY, dit Bob.

Tous ceux qui ont la chance de cotoyer Mika peuvent témoigner que ce dernier était généreux, compatissant, altruiste, impatient et distrait. Il ne pouvait pas se concentrer trop longtemps sur une activité.

Mika a toujours souhaité du courage, bonne chance et succès continu à tous ceux qui ont eu la grâce de le rencontrer.

La mort n’est rien. L’amour ne disparaît jamais. Tu es seulement passé dans la pièce à côté frangin. Tu resteras toujours vivant dans le cœur et dans l’esprit de tes fans à travers tes chansons : Nwèl tristès, Ou pati kite m, I’m loving my life, Ayiti se, etc.

Condoléances sincères aux parents de Mika, sa femme, ses enfants et à tous ses fans.

Puisse Dieu ajouter un couvert à sa table ce soir. Car il aura un convive de plus. Qu’il te reçoive dans sa plénitude !

Que ton âme repose en paix, Mika ! Adios !

error: Content is protected !!