28 °C Port-au-Prince, HT
17 octobre 2021

Le miroir de l'info !

Prix du Public TV5 Monde: « A toutes celles et ceux qui ont contribué à cette réussite, je dis merci », dixit Rose Lumane Saint-Jean

Mesdames, messieurs,

C’est pour la première fois de ma vie que je n’arrive pas à trouver des mots qu’il faut pour peindre ce que je ressens. Vous ne saurez imaginer combien la satisfaction du Peuple haïtien m’a procuré de la fierté d’avoir porté la cause haïtienne au-delà des frontières et de plaider pour l’humanité entière. C’est bien l’une des meilleures expériences de ma vie. Je me suis vraiment donnée à fond pour passer les différentes phases de la compétition et d’énormes sacrifices ont été consentis. Je voudrais en ces quelques mots témoigner ma gratitude.

Merci à la vie, merci à Haïti, merci au Peuple Haïtien.


Je tiens à remercier tous les membres de ma famille pour toute l’énergie positive et tout l’amour reçus.


Merci beaucoup aux deux Universités qui ont participé à ma formation: l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien (UPNCH) et la Faculté de Droit des Sciences Économiques et de Gestion du Cap-Haïtien de l’Université d’État d’Haïti.


Merci à l’Agence Universitaire de la Francophonie qui a organisé le concours international d’éloquence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en Haïti.


Je tiens à remercier le Bureau des Droits Humains en Haïti et ses représentants Madame Pauline Lecarpentier et Me Jacques Letang qui ont tout fait pour que je puisse participer à la finale du concours international d’éloquence en présentiel. Merci d’avoir assuré mon voyage et mon logement en France. Merci beaucoup à l’Ambassade de France en Haïti pour toutes les diligences qui ont été faites.

Je n’ai vraiment de mots pour remercier mon coach, Me Nathan Laguerre, gagnant du concours d’éloquence du Barreau de Paris en 2018. Il a été toujours là à chaque pas. Pour la phase finale, il a même abandonné pendant quelques jours son poste au Barreau de Paris. Me Laguerre, Je suis encore concentrée.

Merci beaucoup à tous ceux qui m’ont conseillée, qui ont échangé avec moi pendant cette intensive période de préparation, l’écrivain Wilson Dolcin, Me Woolken Eugène, Nem Jean Baptiste, Elbeau Carlynx, Esther Grégoire, Apollon Pascal, Junio François, Osno Moncher, Magalie Morency, Wendy Berleus, Djakinston Joseph et Orlando Henry.

Merci beaucoup à la presse parlée écrite et télévisée pour le grand support. Votre travail n’a pas de prix.

Tous-tes les haïtiens-ennes d’Haïti et de la diaspora, je vous suis très reconnaissante pour vos voix. Elles ont été récompensées par le prix du public. Nous avons besoin de cette même solidarité pour faire avancer les choses dans notre pays.

A toutes celles et ceux qui ont contribué à cette réussite, je dis merci.

error: Content is protected !!