32 °C Port-au-Prince, HT
7 juillet 2020

Police communautaire-Visite au village de Dieu en mai dernier: la DDO n’a été mise au courant !

La police communautaire, une unité au sein de l’institution policière, placée sous la responsabilité de la Direction Départementale de l’Ouest de la PNH (DDO-PNH), fait encore couler de l’encre après une lettre circulant sur les réseaux sociaux et signée par le Commissaire divisionnaire, Berson Soljour, confirmant qu’une équipe vraisemblablement de la police communautaire dirigée par le commissaire Jean Salvador Étienne, avait rencontré dans la nuit du 22 au 23 mai 2018, au village de Dieu, le bandit notoire Arnel Joseph, évadé de prison contre lequel un avis de recherche a été remis par la DCPJ.

La DDO n’a été mise au courant de la rencontre organisée au village de Dieu ! De quoi s’agit- il ? Intrigue, dysfonctionnement ou dissention interne?

Lettre de Berson Soljour/ Mai 2018

Selon des informations rapportées dans cette lettre dont l’agence KAPZY NEWS a obtenu copie, une correspondance avait été envoyée le 23 mai au responsable de la police communautaire afin qu’il puisse fournir des explications sur les raisons de cette rencontre et informer pourquoi, ni le Responsable, le Chef de poste, ou les policiers de service au Sous-commissariat de Portail-Léogâne, territorialement compétent, voire la DDO, n’a été avisé et même n’a reçu de compte rendu même verbal après sa visite au village de Dieu.

Lettre du Responsable du Sous-commissariat de Portail-Léogâne/ Mai 2018

Une autre lettre du 23 mai 2018 du Responsable du Sous-commissariat de Portail-Léogâne, avait fait remarquer que cette rencontre organisée au village de Dieu entre policiers et l’évadé de prison Arnel Joseph est très mal vue par la population. Certaines personnes ne cachent pas leur inquiétude pour leur sécurité, car pour eux, la police serait de connivence avec les bandits, a écrit dans la lettre, le Responsable du Sous-commissariat, dont copie a été envoyée au Directeur départemental de l’ouest.

LIRE AUSSI:  Le journaliste Rolguy Docteur agressé par un groupe d'individus armés aux Gonaïves

Intervenant le 5 décembre dernier sous les ondes de Scoop FM, le Responsable de la police communautaire Jean Salvador Étienne avait confirmé les révélations de Jean Renel Sénatus, président de la commission Justice, Sécurité et Défense nationale du Sénat, sur le fait qu’une rencontre a bel et bien eu lieu au village de Dieu du côté de Bicentenaire. Cependant disait-il, le fameux chef de gang Arnel Joseph n’y était pas présent.

À noter que l’inspection générale de la police nationale, informée depuis le mois de mai (copie conforme), n’a pas encore réagi sur ce dossier.

error: Content is protected !!