33 °C Port-au-Prince, HT
28 juillet 2021

Le miroir de l'info !

Pétion-ville : Des manifestants dénonçant le kidnapping dispersés à coups de gaz lacrymogènes près de l’église St. Pierre

Des agents de la police nationale d’Haïti ont tiré ce jeudi 15 avril 2021, des gaz lacrymogènes en direction des manifestants qui protestaient contre le kidnapping près de l’église Saint-Pierre de Pétion-ville, semant ainsi une situation de panique dans l’enceinte de l’église durant le déroulement d’une messe des fidèles religieux pour la libération d’Haïti, a constaté l’agence KAPZY NEWS.

Pétion-ville : Des manifestants dénonçant le kidnapping dispersés à coups de gaz lacrymogènes près de l'église St. Pierre 1

Les forces de l’ordre sont intervenues sur les lieux afin de disperser un groupe de protestataires qui avaient mis feu à un véhicule de plaque “OF” qui se trouvait dans la zone.

En effet, des grenades lacrymogènes lancées par les policiers ont semé la panique dans les parages comme à l’intérieur de l’Église. En conséquence, certains prêtres catholiques ainsi que des fidèles ont salivé cette substance. L’évacuation des victimes de cette zone a lieu sur le champ afin d’éviter qu’elles soient évanouies.

Pour manifester leur mécontentement, les protestataires ont érigé par la suite, des pneus enflammés sur plusieurs artères de la commune, tout en déplorant cette intervention scrapuleuse des policiers qu’ils accusent d’être des alliés fidèles aux gangs armés qui terrorisent tout un peuple.

Il faut rappeler que ces militants politiques ont organisé ce mouvement spontané au terme d’une messe organisée à l’Église Saint-Pierre de Pétion-Ville par la Conférence des Êvêques d’Haïti et la Conférence Épiscopale d’Haïti pour libérer le pays de la situation actuelle.

error: Content is protected !!