26 °C Port-au-Prince, HT
1 décembre 2021

Paris: L’ex première dame Michele Bennett Duvalier écrit à Joverlein Moïse

LETTRE À JOVERLEIN MOÏSE, fils aîné du Président Jovenel Moïse, assassiné le 7 Juillet dernier.

Paris: L'ex première dame Michele Bennett Duvalier écrit à Joverlein Moïse


———————————————————————
Cher Joverlein,
En tant que mère de famille je place ma tristesse à côté de la vôtre. En tant que citoyenne il faut que justice soit rendue au Président Jovenel Moïse, sauvagement assassiné. Il faut que justice soit rendue à Haïti. C’est un complot aux ramifications locales et internationales et les coupables doivent être punis sévèrement.
Votre belle-mère Martine, principal témoin du meurtre de votre Papa doit parler et dire franchement ce qui s’est passé cette nuit là. Son témoignage est primordial pour les besoins de l’enquête.
Je vous suggère de vous constituer partie civile pour avoir accès au dossier. Portez plainte pour non-assistance à personne en danger et assassinat, contre ceux qui étaient en poste au moment du drame, ceux-là même censés protéger votre Père:
Le Premier Ministre, le Ministre de la Justice, la PNH, le Ministre de l’Intérieur et le Ministre de La Défense. Ils ont tous sur les bras l’assassinat de votre Père et ceci est impardonnable! Inexcusable! À ce jour, aucun d’entre eux n’est concerné ou même inquiété. Ils n’ont même pas eu la décence de démissionner. Une honte pour la République.
Joverlein, vous êtes l’aîné de la famille, c’est votre droit le plus entier de vouloir que justice soit rendue à votre Père, mais surtout, c’est votre devoir de connaître la vérité sur les circonstances de sa mort. Pour notre dignité de peuple, nous voulons que justice soit rendue et connaître enfin les auteurs intellectuels de ce crime odieux. Notre Pays a besoin de retrouver sa fierté.
Bon courage jeune homme. Vous n’êtes pas seul.
Que Dieu vous bénisse.

Michele Bennett Duvalier
Paris, France
Le 8 Août 2021

©️ 2021 Tous Droits Réservés.
Aucun des textes ou partie de texte, des photos de Michele B. Duvalier, ne peuvent être reproduits dans un livre ou ailleurs à des fins lucratives ou de propagande sans sa permission écrite.

error: Content is protected !!