27 °C Port-au-Prince, HT
24 septembre 2021

OPC jette un regard sur le fonctionnement de la PNH à l’occasion de son 25ème anniversaire

En prélude du 12 juin, date marquant l’anniversaire de la création de la Police Nationale d’Haïti (PNH), l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) présente un rapport autour duquel il jette un regard sur le fonctionnement l’institution policière.

Par : Berrick ESTIDORE

 » La commémoration du 25ème anniversaire de l’institution policière est présentée donc sur fond d’inquiétude, de frustration, de désespoir et d’espoir à la fois », peut-on lire dans le rapport dont copie a été acheminé à l’agence en ligne KAPZY NEWS.

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC), en sa qualité d’Institution Nationale des Droits de l’Homme (INDH) et conformément à sa mission de veiller au respect par l’Etat de ses engagements en matière de droits humains recommande :

  1. Au Président de la République de faire de la Police Nationale, une question
    vitale conformément à ses attributions de veiller au respect et à l’exécution
    de la constitution et à la stabilité des institutions au regard de l’article 136.11
  2. Au Premier Ministre, en sa qualité du Président du Conseil Supérieur de la
    Police Nationale (CSPN) de définir ou du moins de finaliser, dans le meilleur délai, le plan de réforme de la PNH, avec la participation des hauts cadres de
    l’institution et des experts nationaux et internationaux intéressés au
    fonctionnement de la PNH.
  3. Au Directeur Général a.i de la PNH : a) D’adopter des mesures concrètes
    visant à redonner confiance aux membres de l’institution aux fins de continuer à remplir la mission noble : Protéger et servir. b) De répondre à des desiderata des membres de l’institution liées aux bonnes conditions de travail et à la sécurité sociale conformément à l’article 25 de la Déclaration
    Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) stipulant que : « Toute
    personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l’alimentation,
    l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services
    sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de
    maladie, d’invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de
    perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances
    indépendantes de sa volonté. » c) De coopérer avec le SPNH, structure
    légalement reconnue pour une prise en charge des revendications des
    membres de la PNH. d) D’envisager une réforme dans les curricula de la
    PNH en vue d’avoir des programmes de formation de base et de formation
    continue axés sur une culture des droits de l’homme. e) De poursuivre les efforts, avec l’appui de la Commission Nationale de Désarmement,
    Démantèlement et Réinsertion (CNDDR) pour la mise en œuvre d’un plan
    stratégique pouvant combattre le climat d’insécurité qui s’installe dans le pays particulièrement dans l’aire métropolitaine.
  4. A l’IGPNH : a) de jouer pleinement son rôle de Police de la Police en
    sanctionnant, sans aucune forme de discrimination, toutes les dérives
    commises par les membres de la PNH. b) de publier dans le délai raisonnable
    les rapports d’enquêtes sur les cas de violations de droits humains par les
    membres de la PNH. c) d’adopter ou de créer une politique de proximité ou
    de rapprochement entre l’IGPNH et les membres de la PNH en vue mieux
    gérer les frustrations auxquelles les membres de l’institution font face depuis plus d’une décennie.
  5. Au Comité directeur du SPNH d’envisager des séances de sensibilisation
    portant sur les droits et devoirs de ses membres affiliés au regard des
    principes généraux sur le droit syndical, les techniques de négociations, le dialogue social définis par l’Organisation Internationale du Travail (OIT).
  6. A la population en général, de reconnaître, en la PNH, une institution
    haïtienne à vocation de service public, nécessitant le support des membres de cette population dans le cadre de la lutte contre la criminalité.
  7. A la Communauté internationale de continuer à appuyer la réforme et la
    professionnalisation de la PNH à travers une assistance technique
    multidimensionnelle.

Par ailleurs, l’OPC en sa qualité d’INDH, se dit qu’il reste à l’écoute de tous les concernés pour la mise en
œuvre de ces recommandations et accepte de mettre son expertise au service de toutes les parties prenantes dans l’intérêt de la nation haïtienne.

  • Centre d’Orientation Professionnelle en Haïti, un rempart pour les jeunes
    Après les études classiques, les jeunes ont besoin d’orientation professionnelle. Car, on le sait bien, les attentes des parents et des amis influencent beaucoup le choix d’une carrière professionnelle chez les jeunes. Cela étant dit, la place d’ un centre d’orientation professionnelle est primordiale pour la génération montante. Et, c’est là qu’intervient le Centre d’ Orientation Professionnelle en Haïti. Qu’en est-il réellement?
  • Publication dans le journal le Moniteur: le secrétaire général de la Présidence recadre le PM Ariel Henry
    Dans une correspondance datée 22 septembre 2021 transmise à l’agence en ligne KAPZY NEWS, , le secrétaire général de la Présidence, M. Lyonel Valbrun, s’en prend au premier ministre haïtien, Dr. Ariel Henry, suite à la parution dans le journal le Moniteur No 46 du 17 septembre 2021 d’un document intitulé  » Accord Politique pour une Gouvernance Apaisée et Efficace de la Période Intérimaire « . Selon M. VAlbrun cette publication qu’elle qualifie d’  » outrancière « est illégale et abusive.
  • MARC DONALD ELVARISTE ; L’HOMME DU MOIS
    Comme disait Voltaire, le but de la vie c’est l’action. Mais la société nous juge en fonction des bonnes et des mauvaises actions. Le Président de la Jeunesse du Parti Républicain et Secrétaire Général de MOUVMAN KAN PEP LA a été l’invité d’honneur d’une activité solennelle et gratifiante au cœur de la commune de Limonade dans la date du 19 Septembre 2021. Fort brillant de volonté de marquer le monde, fort heureux de servir de par conscience citoyenne monsieur Marc Donald Elvariste a fait montre d’une velléité sans pareille pour aider les enfants pour mieux dire les familles de la communauté de Limonade.
  • Cinquième sortie du Week-end poétique à Carrefour: Gary Victor à l’honneur
    Ça fait déjà un an depuis que la commune de Carrefour bénéficie d’une gratifiante activité. Ainsi, dans le but de promouvoir la littérature et les jeunes auteurs au niveau de la commune, Week-end poétique devient un rempart pour les belles plumes. À cet effet, la cinquième édition est prévue pour le 25 septembre 2021 à compter de 5h PM. Une fois de plus, La Shekinah Hôtel se fera oasis pour accueillir ce grand événement.
  • Haïti: De nouvelles mesures prises par le ministère de l’éducation pour la réouverture des classes
    Dans une interview réalisée par l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS ce mercredi 22 septembre 2021, le directeur départemental de l’Ouest du Ministère de l’Éducation Nationale, M. Jean Ernest Clergé, a annoncé l’ensemble des dispositions prises par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) pour les sept (7) départements non affectés par le séisme du 14 août dernier, notamment le département de l’Ouest, à l’occasion de la réouverture des classes pour l’année académique 2021-2022.

error: Content is protected !!