30 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

Note à la nation du Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA)

Le CNSCA, salue le courage du Peuple Ayitien qui ne cesse de révéler sa capacité à survivre dans les situations les plus abjectes. Il présente ses condoléances à la Famille de Mr Eric Jean Baptiste, aux membres du RDNP ainsi qu’à toute la famille politique haïtienne. Mr Jean Baptiste était de ceux croyait en la solidarité Ayitienne, dans dialogue et dans l’urgence d’un consensus national pour éteindre le « feu qui brule Ayiti et ses enfants ». Le CNSCA profite pour présenter ses sympathies à toutes victimes de quelque forme de violence que ce soit.

Note à la nation du Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA)


 

 
La situation humanitaire et sécuritaire du peuple Ayitien exacerbée par la crise de carburant est le résultat de plusieurs décennies d’absence d’une gouvernance stratégique associée à une vision commune du pays. Haïti fait face à une catastrophe qui demande des actions urgentes et intelligibles pour tous. Le CNSCA réitère sa volonté de dialogue et de voir dégager un consensus entre les forces vives de la Nation pour la mise en place d’une stratégie fondée sur une légitimité politique.
 
Le CNSCA presse le gouvernement de prendre les mesures nécessaires en adéquation à l’urgence de la situation pour mettre fin à la crise de carburant. Le gouvernement doit prendre note que la situation va propulser l’inflation vers les 50% à la fin de l’année si les activités économiques ne sont pas reprises, les enfants ne puissent toujours pas rentrer à l’école.
 
Au secteur privé en faillite, aux militants de la cause Ayitienne qui souffrent, aux responsables politiques qui pensent, le CNSCA demande de faire une trêve historique sur toute position de groupe ou idéologique pour ensemble arrêter de creuser, profiter du support de nos vrais amis et sortir enfin du gouffre….
 
VIVE AYITI Terre de Liberté

error: Content is protected !!