26 °C Port-au-Prince, HT
30 novembre 2020

Normil Rameau victime de boycott dans sa démarche pour mener la PNH à bon port !

Le voile est levé. Le Premier Ministre Joseph Jouthe également Président du Conseil Supérieur de la Police Nationale d’Haïti (CSPN), lors de la cérémonie d’installation du nouveau Directeur Général a.i de la Police Nationale, Léon Charles, a déclaré que 150 motos et une soixantaine de véhicules tour terrain sont déjà livrés à la Police Nationale d’Haïti (PNH) et du même coup annoncé qu’une commande de 150 véhicules est en cours d’être livrés également par le gouvernement à l’institution policière alors que le Directeur Général sortant, en l’occurence Normil Rameau, se plaignait toujours, à raison, du fait qu’on lésinait à mettre les moyens adéquats et nécessaires à sa disposition, tels des équipements pour accomplir son travail comme cela se doit. Malheureusement en Haïti, il est toujours facile de critiquer le travail des autres que de remettre en question le sien.

Normil Rameau victime de boycott dans sa démarche pour mener la PNH à bon port ! 1

Outre cela, l’équivalent de 1.5 millions de dollars ont été décaissés pour doter des policiers de nouveaux uniformes. Cependant, des informations de bonnes sources que détient l’agence en ligne KAPZY NEWS, Normil Rameau n’a pas été mis au courant d’une telle démarche. La question qui se pose maintenant : le DG sortant Normil Rameau a-t-il été victime d’une politique de boycottage?

L’ancien militaire, Léon Charles, qui revient à la tête de la Police nationale 15 ans plus tard n’a pas prononcé de discours au moment de son installation dans la journée du lundi 16 novembre 2020.

Le DG sortant, de son côté, n’a pas été autorisé à s’exprimer lors de la cérémonie pour dresser un bilan de ses actions alors que l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme ratifiée par Haïti stipule :  » Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit « .

LIRE AUSSI:  Quand Dessalines est oublié par son peuple à l’envers

L’ancien secrétaire d’État à la Sécurité Publique Himmler Rébu qui était invité lundi à la rubrique le Point de Radio Télé Métropole, s’est interrogé sur la nature des problèmes rencontrés à la tête de la PNH par Normil Rameau, qu’il considère comme un homme droit et compétent.

« Il n’y a avait pas de problème de Directeur Général au sein de la PNH. Il y a des problèmes de fonds sérieux au niveau de l’institution qui ne peuvent être solutionnés du jour au lendemain », a laissé entendre l’ancien chef du corps des Léopards.

Il est à souligner que plusieurs hauts gradés de la police nationale ont assisté lundi à la cérémonie d’installation de M. Léon Charles à Clercine non loin de la DCPJ. Parmi eux, on peut citer l’inspecteur général en chef de la PNH, le directeur administratif de la PNH, l’inspecteur général, Berson Soljour, l’ancien chef de cabinet du DG sortant, Frantz Sébastien Jean-Charles, ainsi que des directeurs centraux et départementaux de la PNH.

error: Content is protected !!