25 °C Port-au-Prince, HT
2 mai 2024

MOPOD dénonce la publication de l’arrêté du 28 mai 2018

Mercredi, le secrétaire général du Mouvement Populaire Dessalinien (MOPOD), M. Serge Jean Louis a critiqué l’arrêté présidentiel accordant plus de pouvoir au CSPN dans la nomination des officiers supérieurs.

MOPOD dénonce la publication de l'arrêté du 28 mai 2018

Pour le secrétaire du MOPOD, cette décision traduit la volonté manifeste de l’administration Moïse/Lafontant de suivre les anciennes pratiques anti-démocratiques et dictatoriales des années 86 où des actes jugés barbares ont été posés.

Pour sa part, l’agronome Jean André Victor a qualifié « d’arbitraires » la décision du pouvoir en place de réduire les prérogatives de l’institution policière.

Ces militants politiques appellent à un soulèvement populaire contre cet arrêté présidentiel.

Auteur : Celou FLECHER