33 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

Maguy Durcé a ramassé et immortalisé la mémoire du feu président Jovenel Moïse à Pelerin 5

Tout comme Défile avait ramassé les restes de Dessalines, au Pont Rouge, après son assasinat en 1806, Maguy Durcé, a ramassé et immortalisé la mémoire du Feu Président Jovenel à l’entrée de Pélerin 5, á Petion Ville, cette rue qui l’a vu rendre l’âme suite à son exécution sommaire. Encore, ce 7 février 2022, avec les militants de Pèlerin 5, elle a recidivé, en raffréchissant la peinture représentant le Président Jovenel Moìse et en installant vintage deux (22) bouquets de fleurs accompagnés de vintg deux (22) bougies allummeés, le tout au milieu des couleurs Rouge et Bleu de notre bicolore, pour marquer sa sortie du pouvoir.

Maguy Durcé a ramassé et immortalisé la mémoire du feu président Jovenel Moïse à Pelerin 5

L’ancienne Directrice Générale de l’INFP et Secrétaire d’Etat à la Formation, sous le règne du feu Président Jovenel Moise avait érigé le 14 juillet 2021 un poster de ce dernier, entouré de 52 bougies et de vingt et une ( 21) gerbes de fleurs représentant l’année de son assasinat (2021) et son âge (52 ans)..

C’est selon elle un signe de coeur, de respect et aussi un devoir pour tenir la mémoire de cet homme comme une lampe allumée.

Comme dit la chanson:
« Tiens ma lampe allumée
La flamme est si fragile »

Pour elle, des riverains et quelques militants, Jovenel Moise n’est plus, mais sa vision pour sortir les pauvres, les deshérités de la crasse et de la pauvreté, doit rester vivante dans la mémoire du peuple haitien. Il a essayé avec beaucoup de détermination, même si le système a eu raison de lui.

Pour eux, l’histoire retiendra sa bataille acharnée pour amener l’électricité, l’éducation, la formation professionnelle, les infrastructures de bases dans des coins les plus reculés. Elle a rappelé les propos du Président en ce sens:

« Mes pérégrinations dans les zones reculées me font penser à cet échec collectif séculaire. Nous avons abandonné l’arrière pays. Dans nos contrées l’énergie des habitants débordent. Il suffirait de faciliter leur inclusion pour qu’ils se mettent au service de la nation. « 

L’histoire retiendra ausi son courage malgré la solitude et les moments très difficiles. Son sang continuera à crier justice jusqu’à ce que les yeux du peuple si vulnérable s’ouvrent vers la lumière. Et alors Haiti renaitra de ces cendres.

error: Content is protected !!