25 °C Port-au-Prince, HT
26 juillet 2021

Le miroir de l'info !

L’UNATHA ne veut pas lâcher prise et poursuit sa mobilisation contre la circulaire 114-2 de la BRH

Le ras-le-bol des sous-agents de transfert continue de se manifester dans la rue. Ce jeudi, dans la commune de Carrefour, plusieurs centaines de personnes vêtues de maillots jaunes ont, une nouvelle fois, investi les rues pour protester contre l’application de la circulaire 114-2 de la Banque de la République d’Haïti (BRH) obligeant le paiement des transferts en gourdes, a constaté l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

L'UNATHA ne veut pas lâcher prise et poursuit sa mobilisation contre la circulaire 114-2 de la BRH 1

Par : Roody GERMAIN

” Depuis trois (3) semaines les sous-agents de transfert ferment leurs portes pour envoyer un message clair au Gouverneur de la Banque centrale, M. Jean Baden Dubois, en vue de faciliter l’accès à la réouverture des bureaux de transferts sur le territoire national en annulant la mise en vigueur de la circulaire 114-2 relative aux transferts de fonds internationaux sans contrepartie qui vient abroger la circulaire 114-1 du 19 juin 2020 “, a expliqué M. Pierre Renel, président de l’UNATHA , au micro de KAPZY NEWS.

” Au moment où l’on parle tous les bureaux de transfert affiliés à l’UNATHA sont actuellement fermés, a affirmé M. Pierre Renel argüant qu’il entend jouer pieds et mains en vue de contrecarrer la décision de la BRH qui, selon lui, vise à appauvrir davantage la classe moyenne au profit du secteur bancaire.

Selon les dires du président de l’Union des sous-Agents de transfert d’Haïti (UNATHA), M. Pierre Renel, la mobilisation doit se maintenir jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction.

Les observations du journal en ligne KAPZY NEWS confirment que les longues files d’attente se poursuivent devant les maisons de transfert notamment Western Union, Cam Transfert et Money Gram, après la décision de fermeture des bureaux de transfert, membres de l’UNATHA pour exiger le retrait de la circulaire 114-2.

Il faut souligner qu’une nouvelle manifestation de rue sera organisée lundi prochain dans la capitale haïtienne. Cette énième manifestation démarrera sur la place Boyer, à Pétion-ville, pour aboutir devant les locaux de la BRH, au centre-ville de Port-au-Prince.

error: Content is protected !!