28 °C Port-au-Prince, HT
25 septembre 2020

L’UFMORH fait entendre sa voix sur la conjoncture politique

En conférence de presse ce vendredi 27 juillet 2018, l’Union des Femmes à Mobilité Réduite d’Haïti (UFMORH), exige sa participation dans le cadre des consultations initiées par le chef de l’État Jovenel Moise depuis plusieurs semaines pour choisir un nouveau premier ministre, a observé un journaliste de KAPZY NEWS.

L'UFMORH fait entendre sa voix sur la conjoncture politique 1

Par : Celou FLECHER

Au cours de cette rencontre avec la presse, la coordonnatrice de l’UFMORH, Soinette DÉSIR fustige le comportement des dirigeants de ce pays qui, souligne-t-elle, éprouve un manque d’intérêt et de considération envers les handicapés et pointe du doigt le gouvernement lors des récentes émeutes dans l’aire métropolitaine.

La coordonnatrice s’en prend également aux responsables du Bureau de la Sécrétairie d’État ainsi que le ministère des Affaires Sociales et du Travail qui, selon elle, n’ont rien fait pour permettre aux personnes à mobilité réduite de bénéficier les programmes sociaux provenant de la C.A.S.

Pour conclure, elle salue le travail effectué par la chambre des députés en date du 24 juillet dernier qui a abouti au vote de la loi du Fonds Solidarité Nationale pour l’Intégration des personnes handicapées.

error: Content is protected !!