25 °C Port-au-Prince, HT
15 novembre 2019

L’organisation socio-politique VIV AYITI prend la défense du RNDDH

L’Organisation « VIV AYITI » dirigée par les militants politiques Biron Odigé et Rony Timothée respectivement Coordonnateur général et Porte-parole, prend la défense de cet organisme des droits humains, a constaté KAPZY NEWS.

Après les attaques perpétrées dans la nuit du 9 au 10 avril 2018 par des individus non-identifiés contre les locaux du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), l’Organisation « VIV AYITI » dirigée par les militants politiques Biron Odigé et Rony Timothée respectivement Coordonnateur général et Porte-parole, prend la défense de cet organisme des droits humains, a constaté KAPZY NEWS.

Attaques contre RNDDH, Tèt kale accusé

Sans passer par quatre chemins, les chefs de file de cette organisation socio-politique accusent l’ancien et l’actuel Gouvernement TÈT KALE d’avoir commandité l’attaque armée visant les responsables du RNDDH dont le directeur exécutif M. Pierre Espérance.

Disparition de Vladjimir Legagneur, Jovenel Moïse passif

Par ailleurs, l’ex allié de la plateforme ‘PITIT DESALIN » Rony Timothée, a dénoncé la passivité du chef de l’État Jovenel Moïse dans le dossier du photojournaliste Vladjimir Legagneur disparu depuis le 14 mars dernier à Grand-Ravine.
Il exige dans le plus bref délai les résultats de l’enquête menée par les autorités policières et judiciaires sur la disparition du jeune journaliste Vladjimir Legagneur.

Résultat de l’enquête attendu

« De plus, les militants politiques Biron Odigé et Rony Timothée attendent impatiemment le résultat de l’enquête du juge Brédy Fabien sur le dossier de l’UCREF pour aider la population haïtienne à mieux connaître la qualité de tous ceux et toutes celles qui dirigent le pays » ont-t-il laissé entendre lors d’une conférence de presse, le jeudi 19 avril 2018.

Célou FLECHER / KAPZY NEWS.