34 °C Port-au-Prince, HT
13 juin 2024

L’organisation JS préoccupée par la situation inténable qui sévit dans le pays

Dans une note, l’organisation de promotion et de protection des droits Humains Justice et solidarité-JS, se dit préoccupée par la situation inténable qui sévit dans le pays depuis le 7 fevrier dernier.

L'organisation JS préoccupée par la situation inténable qui sévit dans le pays

Avec Berrick ESTIDORE

Justice et Solidarité JS,
rappelle à l’institution policière vielle de 25 ans qu’elle a la mission de Protéger et Servir, c’est-à dire qu’elle est appellée à protéger la vie et les biens de tous. L’idée de faire la volonté d’un groupe pour semer la pagaille à travers la population haitienne, qui a son droit constitutionnel de manifester pour témoigner son désaccord avec le pouvoir en place qu’elle estime avoir fait une mauvaise gestion de la politique-économique et sociale de ce pays, est loin de sa mission.

L’organisation des droits humains, Justice et Solidarité-JS Constate déjà la mort d’au moins de (6) personnes en marge de ce mouvement de protestation, dont un prête catholique au cap-Haitien et un adolescent de 14 ans, qui méritent une surprotection des autorités policières, et plusieurs dizaine de blessés par balles dépuis le début de ce mouvement datant du 7 février dernier mené contre la Cherté de la vie, et plusieurs dizaines d’arrestations à travers plusieurs villes du pays.

L’organisation condamne à la dernière rigueur le comportement abusif et illégal de la police nationale, qui est susceptible de porter atteinte à la pudeur et à la destruction de ce corps de police.

Le bureau de l’organisation va continuer à observer la situation tout en espérant que la police nationale va se ressaisir pour protéger les vies et les biens sans distinction aucune.

Me Ebens EXANTUS,AV
Directeur Exécutif
Justice et Solidarité-js.