28 °C Port-au-Prince, HT
19 septembre 2020

L’OHDH invite la Directrice nationale CE-JILAP à rester à l’écart…

Dans une lettre acheminée à la directrice nationale CE-JILAP Madame Jocelyne COLAS NOEL lundi 16 Avril 2018, le Coordonnateur Général de l’Observatoire Haïtien des Droits Humains (OHDH), Me. Joinet MERZIUS, a exprimé ses plus vives inquiétudes concernant le processus de désignation du représentant du secteur des droits humains au sein du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ).

Dans cette lettre, dont KAPZY NEWS a obtenu copie, l’Observatoire dit avoir appris avec stupéfaction que l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) aurait proposé l’institution dont Madame Jocelyne COLAS NOEL est la directrice nationale comme institution hôte qui devrait conduire ledit processus.

L’Observatoire se rappelle de son implication controversée dans le récent processus ayant conduit à la nomination de Monsieur Jean Simon ST-Hubert au Conseil Électoral Provisoire (CEP), laquelle nomination a miné l’harmonie existant dans le secteur des droits humains.

LIRE AUSSI:  20 personnes tuées lors des dernières émeutes, rapporte le RNDDH

Dans le but de garantir la crédibilité et la transparence du processus et pour éviter de rééditer le mal que nous avons connu tous pour cause de partialité et de partisanerie suite au processus précité, le Coordonnateur Général de l’OHDH a enjoint la directrice nationale CE-JILAP de ne pas s’impliquer dans la coordination et l’organisation du processus devant aboutir à la désignation du représentant du secteur des droits humains au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ).

Roody GERMAIN/KAPZY NEWS

error: Content is protected !!