28 °C Port-au-Prince, HT
6 février 2023

L’OEA rejette les actes de violence lors des manifestations en Haïti

Dans un communiqué, le secrétariat général de l’Organisation des États Américains (OEA) a réaffirmé le droit de manifestation sociale, la libre association et la liberté d’expression, tout en rejetant les actes de violence commis en marge des manifestations citoyennes.

L'OEA rejette les actes de violence lors des manifestations en Haïti

 » Le droit de manifestation et la libre association jouent un rôle positif dans la solidité du progrès démocratique obtenu avec tant d’efforts et veillent à ce que les revendications des citoyens puissent être entendues. Cependant, il n’y a pas de place pour l’utilisation de la violence à des fins politiques « , lit-on dans le communiqué.

Le secrétariat général de l’OEA comprend la nécessité de préserver les acquis démocratiques du pays et encourage les autorités à un dialogue inclusif pour une gouvernance axée sur le renforcement des institutions et dans l’exercice de la démocratie afin de garantir une majeure paix sociale et une croissance inclusive.

De même, il réaffirme sa volonté de coopérer avec Haïti dans son renforcement institutionnel et démocratique ».