26 °C Port-au-Prince, HT
15 août 2020

L’ex magistrat Yvon Jérôme en a marre de l’insécurité à Martissant et accuse les dirigeants

Témoin d’une démonstration de force des groupes armés jeudi soir à Martissant, non loin de l’église Sainte Bernadette, l’ancien maire de la commune de Carrefour, M. Yvon Jérôme, dans une interview accordée ce lundi à l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS, se dit préoccupé par la détérioration du climat d’insécurité qui sévit ces derniers jours à l’entrée sud de Port-au-Prince.

L'ex magistrat Yvon Jérôme en a marre de l'insécurité à Martissant et accuse les dirigeants 1

Par: Roody GERMAIN

Pour M. Yvon Jerôme, contacté ce lundi 20 janvier 2020 par la rédaction de l’agence
KAPZY NEWS, il s’agit de l’inexistence et l’irresponsabilité de l’État par rapport à la population de la troisième circonscription de Port-au-Prince et celle de la commune de Carrefour.

Il a dénoncé le regard passif des autorités concernées qui selon lui, n’ont rien fait pour freiner les actions des bandits armés opérant dans la capitale. Cette situation a déjà causé la mort de plusieurs personnes au sein de la population « , a regretté le musicien Yvon Jérôme.

» J’en ai marre de cette situation tant inquiétante où personne n’est à l’abri. J’attents que les dirigeants du pays prennent leurs responsabilités « , a ouvertement déclaré l’ex maire de Carrefour.

LIRE AUSSI:  Haïti: 8 armes à feu remises aux autorités à Cité-Soleil

Se concentrant à la fois sur les personnes qui se sentaient stigmatisées à Carrefour, M. Yvon Jérôme, l’un des responsables de « Kri moun Kafou » n’écarte pas la possibilité qu’il y ait une nouvelle marche dans sa commune contre l’insécurité.

error: Content is protected !!