28 °C Port-au-Prince, HT
13 octobre 2019

« L’État haïtien cherche la meilleure formule pour ajuster le prix du Diesel », dixit Lapin

En marge d’une conférence de presse tenue dans l’après-midi du mardi 17 septembre 2019, à Musseau, Delmas 60, le Premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin a déclaré que les autorités gouvernementales haïtiennes étudient actuellement la meilleure formule utile devant aboutir à un éventuel ajustement des prix des produits pétroliers sur le marché national dont le Diesel en particulier.

"L'État haïtien cherche la meilleure formule pour ajuster le prix du Diesel", dixit Lapin 1

Par: Célou FLÉCHER

« L’État haïtien est en train de réfléchir sur la meilleure alternative pour ajuster le prix du Diesel sur le marché national mais le prix de la gasoline ne sera pas revue à la hausse. Cette décision dit-il,sera applicable sous-peu afin de permettre à l’État de payer 80% de l’argent dû aux compagnies privées.

Aucun gouvernement, qu’il soit actuel ou dans le futur, ne peut pas continuer à subventionner les produits pétroliers dont le Diesel arguant qu’Haïti est le seul pays qui vent le carburant à meilleur prix dans la région caraïbéenne », martèle Jean Michel lapin.

Ainsi, au cours de cette conférence de presse, le premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin annonce que 140 mille barils de gazoline soit 6 millions 720 mille gallons sont déjà dans nos murs dès ce mardi 17 septembre 2019 à Thor et Varreux pour approvrisionner toutes les pompes et la distribution aura lieu dès jeudi matin.

De plus, le Premier Ministre démissionnaire a laissé entendre que 155 000 barils de diesel arriveront au pays le 19 septembre en cours soit 6 millions 510 mille gallons.

Au terme de cette conférence, Jean Michel Lapin a conclu pour dire que les produits pétroliers débarqueront au pays incessamment durant tout le mois de septembre en vue de rémedier à la rareté qui persiste dans le pays et qui pourrait déboucher sur un vaste soulèvement populaire contre les autorités de l’État.