28 °C Port-au-Prince, HT
25 septembre 2020

Les sous-agents de transferts font entendre leur voix et appellent la BRH à se ressaisir

Suite à la circulaire de la Banque de la République d’Haïti (BRH) définissant les normes relatives aux opérations de transfert, les responsables de l’Union Nationale des Sous-Agents de Transferts d’Haïti (UNATHA), en conférence de presse dans la journée du samedi 20 juin 2020, ont exprimé leur frustration par rapport à cette circulaire exigeant les banques et les maisons de transfert à payer les transferts internationaux en gourdes si le bénéficiare requiert le paiement à n’importe quel point de service sur le territoire national.

Les sous-agents de transferts font entendre leur voix et appellent la BRH à se ressaisir 1

Les responsables de l’UNATHA dont le PDG de Rouss Multi-Services, M. Rousseau Junior, ont crié au scandale après la publication de cette circulaire. M. Rousseau a expliqué que l’Union Nationale des Sous-Agents de Transferts d’Haïti n’a pas été contactée par la BRH avant de rendre public la circulaire abrogeant la circulaire 114 du 10 juillet 2019.

Le trésorier de l’UNATHA M. Rousseau Junior, a dénoncé les décisions de la BRH à travers lesquelles les banques et les maisons de transfert sont tenues de remettre en gourdes à leurs sous-agents les montants payés par ces derniers aux bénéficiares des transferts.

Pour sa part M. Raymond Plaisir, Membre de l’UNATHA, estime que les banques commerciales veulent prendre le contrôle du dollar sur le marché local.

LIRE AUSSI:  Haïti: Les sous-agents de transfert à couteaux tirés avec la Western Union et la Unitransfer

 » Notre priorité est de satisfaire nos clients. Nous ne voulons pas de confrontation avec les bénéficiaires de transferts. Je lance un appel à la BRH de désenvenimer la situation « , a martelé M. .Raymond Plaisir, un point de vue partagé par le PDG de Rouss Multi-Services, M. Rousseau Junior.

Ces derniers invitent les autorités bancaires haïtiennes à se ressaisir afin de trouver une issue harmonieuse relative à la circulaire.

Auteur : Jean Roody Germain

error: Content is protected !!