25 °C Port-au-Prince, HT
26 juillet 2021

Le miroir de l'info !

Les réactions internationales suite au chaos au Capitole: «La démocratie américaine en état de siège»

De nombreuses réactions parviennent des quatre coins du monde après les scènes «choquantes» observées au cœur du Capitole américain et de la démocratie occidentale.

Les réactions internationales suite au chaos au Capitole: «La démocratie américaine en état de siège» 1

Le chef de l’OtTANJens Stoltenberg a dénoncé mercredi des «scènes choquantes» à Washington après l’irruption de manifestants pro-Trump dans le Congrès américain, et appelé au respect du résultat de la présidentielle remportée par Joe Biden.«Scènes choquantes à Washington D.C. Le résultat de cette élection démocratique doit être respecté», a tweeté le secrétaire général de l’Alliance.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a dénoncé mercredi un «assaut inédit contre la démocratie américaine» après l’irruption de manifestants pro-Trump au Congrès, et appelé au respect du résultat de l’élection présidentielle remportée par Joe Biden.

«Aux yeux du monde, la démocratie américaine apparaît ce soir en état de siège. C’est un assaut inédit contre la démocratie des Etats-Unis, ses institutions et l’Etat de droit. Ce n’est pas l’Amérique. Les résultats de l’élection du 3 novembre doivent être pleinement respectés», a tweeté l’Espagnol.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a appelé mercredi les partisans de Donald Trump à «cesser de piétiner la démocratie» après l’entrée de manifestants dans le Capitole à Washington. «Trump et ses partisans devraient en fin de compte accepter la décision des électeurs américains et cesser de piétiner la démocratie», a twitté M. Maas, ajoutant que «les paroles incendiaires se muent en actions violentes».

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a condamné mercredi les manifestations et l’intrusion des partisans de Donald Trump dans le Capitole à Washington, «une atteinte grave contre la démocratie».

«Les violences contre les institutions américaines sont une atteinte grave contre la démocratie. Je les condamne. La volonté et le vote du peuple américain doivent être respectés», a tweeté le ministre.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dénoncé mercredi des «scènes honteuses» à Washington après l’irruption de manifestants pro-Trump dans le Congrès américain, et appelé à une transition «pacifique et ordonnée» du pouvoir vers le démocrate Joe Biden.«Scènes honteuses au Congrès américain. Les Etats-Unis sont les défenseurs de la démocratie dans le monde entier», a-t-il estimé dans un tweet, «et il est désormais vital que le transfert de pouvoir se fasse de manière pacifique et ordonnée».

Le lobby Business Roundtable, qui représente les plus grandes entreprises américaines, a appelé mercredi Donald Trump à intervenir pour mettre fin aux violences en cours au Capitole, causées par des partisans du président sortant pendant une séance consacrée à la certification des résultats de la présidentielle. «Le chaos dans la capitale de la nation est la conséquence d’efforts illégaux pour changer les résultats légitimes d’une élection démocratique. Le pays mérite mieux», a fustigé le groupe.

«Business Roundtable appelle le président et les autorités à mettre fin au chaos et à faciliter une transition politique pacifique».

error: Content is protected !!