28 °C Port-au-Prince, HT
25 septembre 2020

Les journalistes accrédités au parlement sont en grève !

En réponse aux actes de brutalité dont sont victimes deux journalistes en exercice de leur fonction au parlement,  les travailleurs de la presse accrédités au palais législatif entament une grève d’au moins deux jours. Il est un fait certain que les activités parlementaires risquent de passer sous silence durant tout leur arrêt de travail.

Les journalistes accrédités au parlement sont en grève ! 1

Par: Akao Gerson Dominique

Suite à l’attaque perpétrée contre l’établissement de la chambre des députés dans la nuit du 19 au 20 août 2018, sur laquelle des doutes planes, le parlement s’est transformé en un théâtre de violences.

Ce Lundi 20 août 2018, un journaliste de la radio Télé Pacific, Frantz cineus a été tabassé par un agent qui assure la sécurité du parlement, et un de la radio Télé Ginen Bob sleam Fontilus, lui, a son caméra écrasée.

« Cet acte qui porte atteinte à la profession de journaliste, est ignoble, barbare, anti démocratique d’autant plus malsain vu qu’il s’est produit dans l’enceinte même du parlement, un espace censé être le rempart de la démocratie », déplore les journalistes accrédités au parlement dans une note de presse parvenue à la rédaction de Kapzy News.

LIRE AUSSI:  Le Ministère de la Culture annonce la tenue du carnaval national 2019 aux Gonaïves

Par conséquent, ils décident de ne pas assurer la couverture des activités de l’institution parlementaire pendant deux jours.

Il est à noter que cette suspension de deux jours annoncée par plus de 23 journalistes dont leur travail est lié aux activités du parlement peut à tout moment se rallonger dans la mesure où les hauts responsables du sénat de la République et de la chambre des députés ne prennent pas des mesures drastiques visant à empêcher que de pareils actes se reproduisent.

Akao Gerson Dominique

[email protected]

error: Content is protected !!