32 °C Port-au-Prince, HT
23 septembre 2020

Le sénateur Cassy accuse le chef du parquet de persécuter Don Kato

Le Sénateur de la République Nenel CASSY qualifie de persécution politique l’apposition des scellés par le commissaire du gouvernement de Port-Au-Prince M. Ocnam Clamé Daméus sur une maison de son collègue Antonio Cheramy (Don Kato)

Le sénateur Cassy accuse le chef du parquet de persécuter Don Kato 1

Par: Célou FLÉCHER

Selon l’élu du département des Nippes, le sénateur de l’Ouest n’a rien à voir avec les accusations proférées contre lui à la suite des actes de pillages et de vandalisme qui ont été enregistrés dans de nombreux quartiers de la capitale les 6 et 7 juillet dernier.

Il s’agit selon le parlementaire, une décision de justice téléguidée visant à intimider les sénateurs de l’opposition dans l’intérêt du régime en place.

Il faut souligner que par une ordonnance datée du 23 juillet 2018, le Doyen du Tribunal de première instance de Port-Au-Prince Maître Bernard Saint Vil a désigné le juge Jean Wilner Morin pour entendre l’affaire opposant le Sénateur Antonio Chéramy au chef du parquet de Port-Au-Prince M. Ocnam Clamé Daméus.

error: Content is protected !!