22 °C Port-au-Prince, HT
8 mai 2021

Le miroir de l'info !

Le secteur démocratique et populaire appelle à la poursuite de la mobilisation anti-Moïse

Dans une note datée 16 juillet 2018 et signée par les militants politiques Marjory Michel, Schiler Louidor, et André Michel, le secteur démocratique et populaire a fixé sa position officielle suite à la démission du premier ministre Jack Guy Lafontant.

Dans cette note, le Secteur Démocratique et Populaire dit avoir pris acte de la démission du Premier ministre LAFONTANT suite aux événements qui se sont déroulés dans le Pays et plus particulièrement dans la Zone Métropolitaine de Port-au-Prince du Vendredi 6 au Lundi 9 Juillet 2018.

Pour les membres dudit secteur, pendant ces 4 jours, la Population Haïtienne a manifesté, avec beaucoup d’éclats, son rejet de Jovenel Moise et de sa Politique. Ils ajoutent que la participation de la Population de Port-au-Prince le samedi 14 Juillet 2018 à la Manifestation du Secteur Démocratique et Populaire s’inscrit dans la logique de la confirmation de ce rejet. Et plus jamais, poursuivent-ils, les choses ne seront comme Avant dans ce pays ! D’ailleurs, des Secteurs vitaux de la Nation, dans des positions exprimées, ont tous reconnu l’effondrement Général du leadership de l’exécutif en place dans le pays, ont -ils fait savoir.

Le Secteur Démocratique et Populaire estime que la démission du Premier Ministre LAFONTANT ne correspond pas à la dynamique politique actuelle marquée fondamentalement par l’incapacité de l’actuel Président de République à garantir la stabilité Politique Nationale. “Accepter la démission du Premier Ministre Jack Guy Lafontant comme Solution en maintenant Jovenel Moise au Pouvoir, c’est s’accrocher à un présent catastrophique par peur d’inventer l’Avenir ” indique la note.

A cette phase cruciale du Combat Politique, conscient que le Parlement du PHTK et de ses alliés, véritable succursale de l’exécutif, ne peut jouer aucun dans la résolution de cette crise Politique, le Secteur Démocratique et Populaire invite tous les Secteurs de la Vie Nationale à assumer leurs responsabilités pour éviter d’autres scènes de manifestations populaires du genre de ce que le pays a vécu du 6 au 9 Juillet 2018.
Dans un avenir pas trop lointain, après concertations et discussions avec tous les signataires de l’Accord d’engagement pour l’unité , le Secteur Démocratique et Populaire proposera à la Nation une Proposition de sortie de crise capable de garantir un avenir meilleur aux générations futures, peut-on lire dans la note.

La lutte contre la Corruption, la réalisation de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine, le Procès PETROCARIBE, la reconquête de la souveraineté nationale, l’intégration socio-économique des jeunes, des femmes et des Paysans, la création d’emplois , l’intégration politique de la Diaspora et la réconciliation nationale seront les principaux piliers de cette proposition.
En conclusion, le Secteur Démocratique et Populaire appelle à la poursuite de la Mobilisation Populaire jusqu’à la démission de Jovenel Moise.

error: Content is protected !!